[Ciné X] Maxi gangbang & bukkake, record tombé

Cette année, nous ne pouvons pas être présents entre les fêtes pour célébrer la fin d’année avec vous, car nous serons au Costa Rica pour Noël et le Nouvel An. Nous avons donc avancé les festivités au cinéma porno XCenter à fin novembre. Début septembre, je faisais un sondage sur Twitter pour savoir quelle date vous convenez le mieux et c’est le samedi 24 novembre qui l’a remporté de peu.

Samedi, nous avons rendez-vous vers midi et quart avec des coquins que nous connaissons depuis plusieurs années maintenant, Geofbiz, Gege, Voiletvent et un petit nouveau super sympa dans la bande, Palasoul. Ils m’ont comblée de cadeaux : des chocolats, des magnets pour le frigo, du parfum, des confitures, des bonbons, des CD, une bonne bouteille de vin…

On déjeune tous les six ensemble. On passe un excellent moment entre franches rigolades et copinage ! Avant de partir, on voulait prendre le collier de chienne, mais on l’a oublié à la maison. On s’est un peu précipités sur le départ en craignant être bloqués par les Gilets Jaunes. Du coup, j’ai tout fait en trente minutes : la douche, le peeling, le maquillage, le brushing, l’habillage, le “parfumage” et j’ai zappé le collier.On regarde de temps à autre nos téléphones respectivement pour ne pas être en retard, car le temps file vitesse Grand V. Vers 14h15, nous quittons le restaurant pour nous rendre au cinéma porno XCenter. 

Arrivés sur place, il y a tout plein de petites bouilles connues, qui viennent pratiquement à chaque sortie au ciné X, et des coquins venant pour la première fois. En tout, il y a une quarantaine d’hommes présents et nous sommes le seul couple. J’adore être si bien entourée ! 

Des différents pseudos que j’ai retenu de Twitter et de Wyylde, il y a :

L’avantage de se connaître déjà est qu’il y a une vraie bonne ambiance. Les coquins sont plus ou moins habitués les uns aux autres et à nous. Ils connaissent nos pratiques et limites. Ils savent aussi que c’est à la bonne franquette. On est tous là pour s’amuser et prendre du plaisir ensembles. Sans pression et sans prétention, ça n’est que du partage et de la bonne humeur ! Après les bises sur le parking, puis dans la partie sex-shop du XCenter, nous sommes montés à l’étage, où se situe la plus grande des deux salles de cinéma. On y a retrouvé d’autres coquins. Certains attendaient dans le couloir, d’autres étaient assis devant le film porno diffusé en continu. Je me suis placée sous l’écran de projection. Mon Aimé a donné les consignes “techniques” pendant que j’ôtais ma petite robe rouge : capote obligatoire, pas de doigts et pas d’éjaculation buccale.

Au départ, les hommes présents n’ont pas osé m’approcher. Il a fallu que nous les convions à venir pour que les coquineries débutent ! D’un coup, je suis passée de zéro main à dix ou douze mains caressant mon corps, mes seins, mes bras, mes fesses…. vraiment très excitant. Ne sachant où donner de la tête face à tous ces sexes dénudés et érigés de désir, j’ai commencé à caresser quelques chibres, puis je me suis agenouillée pour en prendre un en bouche, puis un autre et encore un autre ! Je crois que le premier a avoir touché mes lèvres était le sexe de Patoche04 ! Tous mes sens sont en effervescence. Je vois mon Chéri derrière les hommes. Il tend sa petite tête d’amour pour m’apercevoir. Nos regards se croisent, nous nous sourions. Je peux m’abandonner aux autres. Tout va bien de son côté. Tout va bien du mien ! Je me souviens avoir pris en bouche Rock Rob, HighEnd, des coquins venant habituellement au ciné mais dont je ne connais pas le nom… Au loin, je reconnais des habitués également que je salue entre deux fellations ! Je suis au taquet.

Absolument tous les coquins sont propres et sans la moindre mauvaise odeur ! Je suis sûre que ça vous semble normal derrière votre écran, mais ça n’est pas toujours le cas malheureusement. J’ai parfois de drôles de surprises. Là, tout n’est que pur plaisir : les hommes sont super sympas, l’ambiance est bonne et personne n’a fait l’impasse sur l’hygiène ! Rapidement, un homme jouit dans ma bouche, il se confond en excuses car il avait bien noté les consignes de sécurité sanitaire. Il a dû s’excuser dix fois. Je suis sincèrement convaincue qu’il n’a vraiment pas fait exprès et n’a pas senti sa jouissance monter. Un autre jouit sur mon bras droit et un troisième dans le creux de mes reins. Après m’être régalée en fellations et gorges profondes et déjà couverte de quelques giclettes, je demande à un coquin s’il souhaite me prendre. Je me positionne en levrette sur un des sièges du cinéma, cuisses ouvertes et bien cambrée. Là, je suis sûre que vous allez me maudire… mais, j’ai eu beau regarder qui me prenait à chaque fois en jetant un œil derrière mon épaule, je suis bien incapable de vous dire qui a fait quoi quand. J’ai tout mélangé dans mes souvenirs. Je sais qui m’a prise, mais je n’ai pas le bon ordre ! Je suis tellement excitée par l’atmosphère libertine et torride, que mon attention ne s’est pas focalisée sur la chronologie des événements ! Je vais tenter de faire au mieux pour vous resituer les coquineries.

Le premier à me prendre est un grand homme mince aux cheveux poivre et sel. Il porte un polo à manches longues avec des rayures. C’est un délice. Il est déjà venu à plusieurs rendez-vous au ciné porno, mais je ne sais pas comment il s’appelle. Il me prend entre douceur et virilité. Ses mains encerclent ma taille. Mon premier orgasme ne tarde pas à arriver sous ses coups de reins. Le second est Rock Rob, il est très fougueux. Ses va-et-vient sont rapides et incisifs. Bam bam bam ! Mes fesses entrechoquent son pubis pour mon plus grand plaisir. Pendant que je me fais prendre en levrette, j’en profite pour me régaler des sexes entre la première et la seconde rangée de sièges. Je me délecte avec Homdu04, que nous avions vu pour la dernière fois au Cap d’Agde ; HighEnd, qui était venu au ciné L’Etoile en avril dernier ; Palasoul,, qui vit sa première expérience libertine avec participation active et tout sourire, sa gentillesse s’exprime dans chacun de ses regards et de ses gestes ; VoiletVent me tend son sexe tendu et gonflé de désir pour que je l’avale intégralement du gland à la garde en gorge profonde en murmurant des “Ca te plaît ma Lilli ?”. Du coin de l’oeil, sur ma droite, je vois GégéP95 me faire des “pouces” comme quoi tout va bien !

Entre deux pénétrations, je profite des coquins se trouvant sur mes côtés. Bigmars est à ma droite. Je me penche régulièrement pour le sucer. Il y a aussi un jeune homme à ma gauche très sympathique, qui n’arrête pas d’être victime de dommages collatéraux et… ça me fait rire pour tout vous dire ! Alors que je sens qu’un autre gars va jouir dans ma bouche (et lui, je ne suis pas certaine que ça ne soit pas volontaire malgré l’interdiction), je me retire juste à temps et c’est ce pauvre jeune homme qui a récupéré le sperme qui m’était destiné. Il a eu quelques retombées spermatiques venant de son flanc droit, mais aussi de derrière et de devant. Il a dû se prendre un dixième de mes giclettes, le pauvre ! Après, le moment dont je vous parlais arrive. Je ne sais plus l’ordre. C’est le moment où je suis pris d’amnésie chronologique ! Chaque coquin souhaitant me prendre se tourne vers MrSirban et lui montre son préservatif avant de me pénétrer. C’est la première fois que ça se fait ainsi, c’est rassurant. Pêle-mêle, j’ai été prise par un jeune homme très souriant, jovial et barbu avec des cheveux ondulés. Ca n’a été que du bonheur, j’ai adoré ce moment partagé avec lui bien que je ne connaisse pas son nom. Je me mets debout, avant cela j’étais en levrette sur le siège. Un autre jeune homme avec un pull bleu marine prend le relais. Il dégage quelque chose de vraiment sympa. Son regard est doux et il est tout sourire. Le feeling passe bien et je tressaille d’excitation. Je suis prise ensuite par HighEnd, qui me baise avec fougue et vigueur, ses doigts enserrant ma gorge et son coude cabrant la chute de mes reins. C’est l’extase ! Que du bonheur ! Bigmars me prend également en me susurrant des mots érotiques dans des râles de plaisir que seul lui et moi partageons. Il m’explique que je suis là pour vider toutes les queues, que je suis sa petite salope. Il a une façon de le dire qui est extrêmement érotique, sensuelle, charnelle et ça me transcende à chaque fois.

Je me mets sur le dos, cuisses ouvertes et offerte au regard d’une quarantaine d’hommes. Plein de mains me caressent, je tente de sucer allongée sur le dos mais ça n’est pas très pratique. Des hommes jouissent sur mes seins alors que je suis dans cette position et d’autres, commet Homdu04, jouissent également sur mon visage. Un des coquins a joui dans son préservatif et a déversé sa semence sur ma poitrine en vidant sa capote pleine. Toute excitée que je suis, je propose à LibertinOrient de me prendre, mais il souhaite être sucé avant de me pénétrer. Je m’exécute avec plaisir, il est charmant. Je me relève, le suce pour mon plus grand plaisir et me mets debout pour qu ‘il me prenne. Ca n’est que du bonheur ! Entre force et douceur, fougue et bienveillance. Un homme avec une veste de blouson et un pantalon blancs m’a prise à la suite. Il a les cheveux bruns avec une mèche sur le front et doit faire dans les 1m70, il nous a remerciés avec MrSirban et ça m’a étonnée. Je me souviens l’avoir sucé alors qu’il était sur la seconde rangée de sièges, il caressait mes cheveux et semblait très bienveillant. Lorsqu’il m’a prise, il a été en tout point parfait à nouveau. Je suis surprise car beaucoup d’hommes jouissent à plusieurs reprises et certains me prennent plusieurs fois également. Maître S est dans les derniers à m’avoir prise, debout en appui contre le siège. C’est toujours un bonheur de le voir et ça faisait longtemps qu’il n’était pas venu au cinéma porno. Ca m’a fait plaisir et dans tous les sens du terme, tant pour le partage coquin que pour l’aspect humain.

J’ai demandé à mon Aimé s’il souhaitait me prendre, mais il a préféré profiter du spectacle en se masturbant sans me baiser et sans jouir. Après dix coquins différents m’ayant pénétrée et faute de volontaires pour me prendre encore, j’ai basculé à genoux par terre et je me suis occupée des hommes préférant être sucés. J’ai été royalement aspergée et lorsque mes genoux ont commencé à fatiguer, je me suis assise sur le rebord des sièges, cuisses ouvertes et j’ai de nouveau reçu de belles giclées de sperme chaud. Habituellement, je ne m’essuie pas lorsque je reçois le sperme, mais j’en ai tellement sur le visage, les mains, que je dois faire des petits arrêts “nettoyage” pour ne pas salir et engluer tout le monde. Un coquin super sympa a eu l’excellente idée de ramener un sachet de lingettes pour bébé pour que je puisse m’essuyer. Il aide à faire l’intendance avec MrSirban, qui fournit pas mal de préservatifs et le lubrifiant. HighEnd se trouve alors sur la seconde rangée de sièges. Il me demande de me pencher en arrière, ce sont les photos que vous voyez. Je suis ruisselante et brillante de foutre. Couverte du visage aux genoux. Mes seins, mes bras, mon ventre, mon pubis, mes cuisses, mes bas blancs…

Devant cette vision sexuelle intense, HighEnd jouit sur mon visage, suivi du tout premier homme à m’avoir prise. On me demande de garder cette position et les hommes viennent jouir sur moi ainsi. Je suis entourée de toutes les lingettes utilisées et le sol est jonché de préservatifs usagés et de sperme. MrSirban adore me voir ainsi offerte aux yeux de tous. Je vois son regard briller d’excitation, son souffle est court. Il se masturbe et profite de la scène offerte. La position est assez humiliante et me mettre ainsi en scène devant une quarantaine de personnes est tout à la fois excitant et gênant. Je suis très naturelle et prendre la pause, m’offrir au regard des autres hommes me fait bizarre ! A partir de ce moment, je n’ai fait que changer de position : tantôt à genoux par terre, tantôt accroupie, tantôt assise sur le bord du siège, tantôt offerte au regard de tous et penchée en arrière. Plein d’hommes ont joui sur moi pendant cet instant bukkake et chaque giclée de semence offerte m’a fait frissonner de plaisir et d’excitation : Geofbize m’a pincé le nez lorsque je l’ai sucé jusqu’à jouissance ; GégéP95 a inondé mes seins de sperme chaud ; Patoche04 m’a offert une belle éjaculation, comme Casual131 qui a joui trois fois dont une éjaculation faciale en disant “Merci qui ? Merci Amante Lilli !”, repris par d’autres hommes qui riaient de bon coeur. Jérôme m’a également bien aspergée. Rock Rob a joui sur moi également après m’avoir fougueusement embrasser. Deux coquins venant régulièrement à nos rencontres au ciné X ont souhaité que je les suce ensembles en prenant leur sexe dans la bouche en même temps. Ils me le demandent à chaque fois et j’adore cette pratique. Je me sens comme possédée, sous leur emprise. Deux autres hommes ont également joui en simultané, un sur mes seins et un sur mon visage. Ils sont synchros ! L’ambiance est tout à la fois torride et décontractée, c’est du libertinage intense, mais partagé dans la bonne humeur.

Je me suis occupée de tous les hommes souhaitant participer. Certains préfèrent juste regarder ou ne se sentent pas de jouer. On n’oblige jamais qui que ce soit à faire quoi que ce soit, on doit tous prendre du plaisir. Les coquins, MrSirban et moi ! Je reprends plus ou moins mes esprits. Je suis encore très excitée. Mon Homme me dit alors que j’ai eu 29 partenaires différents, dont 10 hommes différents m’ayant prise. Je lui fais répéter le chiffre “29 ? J’ai eu 29 coquins ?”. Il me confirme. Youhouh ! Je viens de battre le record de tous les temps de “1” Loulou ! Je lance naturellement “Wahouh ! On a battu le record, avant c’était 28 le max !”. Et là, tous les hommes présents applaudissent et félicitent en me disant des “Merci qui ? Merci Lilli” ! Après les coquineries, je suis allée prendre une bonne douche pour tenter de nettoyer le sperme recouvrant intégralement mon corps des cheveux aux pieds. Mes genoux sont marqués par l’heure et quart de sexe passée soit en levrette soit à même le carrelage du X-Center. Après les au-revoir, nous sommes allés prendre un verre au café “Au Bureau” jouxtant le ciné avec Patoche, Palasoul, HighEnd, Rock Rob, Gégé et Voiletvent. Décembriste est également passé nous saluer avant de repartir. C’est un dernier moment de partage et de convivialité, où on peut discuter tous ensembles tranquillement et hors coquineries. Ce ciné porno du 24 novembre n’aura été que du bonheur. Les hommes forment un bon groupe et le feeling passe bien entre nous tous. C’est tout à la fois torride et bon enfant. Il y a une bonne humeur, sans esprit de compétition, et ça se ressent. J’ai adoré ce ciné X !

Merci à vous tous d’être venus : les 29 coquins ayant joué et la dizaine d’autres coquins venus s’amuser et profiter d’une rencontre.



Petit rappel : Il est interdit de filmer dans les lieux libertins ouverts au public (club, sauna, ciné X). Nous avons juste pris quelques clichés où je suis toute seule dessus pour respecter l’anonymat des participants. Chacun doit pouvoir s’amuser librement.

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires sur “[Ciné X] Maxi gangbang & bukkake, record tombé”