[Cap 2019] J3 – Journée sucette et repos de minette !

Troisième jour au Cap d’Agde et j’ai encore bien du mal à me décaler au niveau du rythme. Je me réveille vers 9h, mon Homme dort encore. Nous nous levons vers 10h et prenons le temps de… prendre le temps ! Farniente, rédaction de l’article, déjeuner. Aujourd’hui, ce sera une journée sucette au Kama Sutra l’après-midi et au Ciné X le soir. Vu le vent permanent, la Baie des Cochons n’aura rien d’agréable, entre une mer à 18° et des tempêtes de sable (comment ça, j’exagère ?). Après deux gangbang consécutifs, mon sexe surchauffe et a décidé de poser une journée de congé ! Qui veut coquiner longtemps ménage sa minette !

Nous déjeunons, prenons notre douche avec 2 hirondelles bavardes et filons au sauna. Il est 15h. Ça prend du temps de glandouiller mine de rien ! Arrivés sur place, tous les transats sont pris. Nous posons la serviette sur l’îlot central et retentons la piscine. Elle est toujours froide. On va assez rapidement dans la partie coins câlins pour se réchauffer.

Mon minou étant en repos, il ne reste que ma bouche de disponible. Rapidement, je me trouve bien entourée. J’enchaîne beaucoup de fellations, mais sans succès. Un homme souhaitait me prendre et voyant que je ne fais que sucer, repart. Un autre souhaite jouir dans ma bouche. Je refuse par mesure de sécurité sanitaire, il s’en va. Cinq autres hommes essaient vraiment d’éjaculer sur moi, mais en vain. Je les vois tout faire pour que ça vienne, mais ils sont tout desséchés comme des petits raisins de Corinthe. Comme moi, ils ont été trop sollicités et ont trop donné de leur corps. Leur fontaine de spermette est tarie, c’est le réchauffement climatique du Cap d’Agde ! Les amis de Casual13 sont à sec. Monsieur NadiaPhiphi (pseudo Wyylde) l’est également, il me le dit honnêtement et a bien envie de revenir jouir sur moi lorsqu’il aura récupéré un peu de… jus ! Oh purée ! J’ai osé la faire… Oups ! Et pourtant, je donne tout ce que je peux niveau sucette : gorges profondes, regards coquins, cambrure de folie… C’est la dèche, les bourses sont vides !

Finalement, le premier a éjaculé sur mes seins est Casual13, un follower super sympa de Twitter. Et à partir de là, ça s’enchaîne. Un grand Homme souriant éjacule en visant… le creux de ma clavicule ! C’est la première fois qu’on me jouit expressément à cet endroit. Monsieur NadiaPhiphi revient tout sourire, il se sent près à me jouir dessus. Il est vraiment super sympa. A genoux à ses pieds et bien cambrée, je lèche ses bourses pendant qu’il se masturbe énergiquement. Il m’arrose d’une belle giclette sur les seins. S’en suit un autre Monsieur que j’ai à peine le temps de sucer. Il jouit très vite sur la poitrine. Le dernier à m’offrir une belle saucée est un bel homme d’une quarantaine d’années. J’ai un peu peur qu’il ne jouisse pas, car je ressens rien sous ma langue annonçant l’éjaculation. Habituellement, je sens le périnée se contracter, les testicules remonter… mais là rien de tout cela ne se produit et pourtant, le coquin m’envoie une belle giclée de sperme chaud dans le cou.

Pendant toute la partie coquine, un couple (la jeune fille est Mainapopoki et le jeune homme Plaiz84, pseudo Wyylde) nous regarde en se masturbant. La dame masturbe son clitoris et suce de temps à autre son complice. Les coquineries terminées et pendant que je discutais avec Casual13 et ses amis, le couple a papoté avec mon Homme en leur disant que le Monsieur aimerait bien que je le suce. Mon Chéri m’en parle, je ne me fais pas prier. Je pose à ses pieds une serviette et me mets à genoux en plein passage du Kama Sutra ! Je fais comme à la maison, je me mets à poil partout sans trop me poser de question. Je le prends en bouche avec grand plaisir et enchaîne fellations, gorges profondes et masturbation. Je n’omets pas ses bourses et mon regard plonge dans le sien dès que j’en ai l’occasion. Il est particulièrement charmant et le feeling est excellent. Sa complice nous regarde coquiner en me faisant de grands sourires et lui susurre à l’oreille des mots crus. Elle masturbe également mon Chéri. Assez rapidement, Plaiz84 jouit sur ma poitrine une sacrée giclette ! Mainapopoki lèche ma poitrine pour récolter la semence de son copain dans un mouvement très érotique et sensuel. C’est extrêmement excitant comme situation ! Le coquin s’excuse de ne pas avoir tenu plus longtemps, mais il était particulièrement excité d’avoir assisté au bukkake avant et il était sous tension.

Nous allons prendre un verre au bar et discutons avec Monsieur Nadiaphiphi, il est vraiment très cool. Il a un bon état d’esprit libertin et se montre franc et agréable. C’est un plaisir de papoter avec lui. Nous remontons en surface, faisons une mini-trempette car l’eau est encore froide et prenons un autre verre (vous comprenez, on a monté dix marches, on est fatigués, il faut un autre Perrier !). Là, un couple nous aborde, Cpl-novice-54 (pseudo Wyylde), ce sont des lecteurs du blog. Ils sont hyper sympas et on s’entend très bien tous les quatre. On papote longuement de nos expériences respectives. Ils ont commencé le libertinage il y a trois mois et c’est leur tout premier Cap. Ils se régalent et s’épanouissent pleinement dans le libertinage. On ne voit pas le temps passer et discutons de choses et d’autres. Il est déjà 18h20 et on a rendez-vous à 20h au Piment Vert pour dîner avec nos amis sud-africains. Nous sommes obligés de les laisser même si on serait bien restés plus longtemps à les découvrir.

Nous fonçons à la caravane, prenons une douche, puis choisissons rapidement la tenue du soir. On n’ira pas au Waïki, car on est en retard. Sur le chemin, nous croisons nos amis Elysa Exhib et Enrique accompagné de F., le Chien. On discute et avons hâte de nous revoir plus longuement. Pendant que nous faisons la photo souvenir, on est rejoints par la superbe Tania des Îles, qui vient papoter avec nous rapidement. On abandonne tout ce beau monde pour aller rejoindre nos témoins de mariage. On arrive avec 5/10mn de retard. Ouf ! On ne s’en tire pas trop mal ! On passe un excellent repas. On rigole beaucoup, on parle longuement et on se régale aussi, car on y mange très bien. Nous nous quittons vers les 23h.

Nos amis partent au Tantra et nous, au cinéma porno. Sur le chemin, nous croisons Tania des Îles et son homme avec qui nous papotons plus longuement. On arrive au ciné vers 23h15/20. Il y a du monde, mais pas énormément. Aussitôt rentrés dans le ciné, les hommes s’avancent vers moi. Je n’atteints pas l’écran et m’agenouille entre la rangée de sièges et l’écran. Avant, j’ai fait un gros câlin à VoyeurDuSud, que je revois toujours avec un immense plaisir. C’est un follower deTwitter et lecteur du blog, un homme plein de respect, de bienveillance et de gentillesse. Je suis entourée de zizis de suite et ça bouscule ! Le premier coquin à jouir sur moi est souriant et jovial, il respire la bonne humeur et m’envoie une giclette… droit dans les cheveux ! Bam ! Ça, c’est fait, bye bye le brushing et bonjour le gel à la “Mary à tout prix” ! Dans un même temps, un homme laisse son zizi pénétrer mon oreille… j’essaie de faire abstraction de cette tentative d’intrusion auriculaire non désirée. Je suce un deuxième coquin avec grand plaisir, c’est un habitué que je revois régulièrement. Il jouit rapidement. Le zizi d’oreille commence à m’agacer passablement, je tiens à ce que cette zone reste vierge ! Je suce un troisième coquin, que j’ai rencontré quelques heures plus tôt à la sortie du camping pendant que MrSirban était retourné à la caravane chercher ma veste. On avait discuté et comme il était sympa comme tout, je lui avais dit que nous serions très certainement au ciné X aux alentours de 23h/23h30. Il jouit à son tour rapidement, ça s’enchaîne vraiment bien !

Tout est parfait sauf les tentatives répétées de pénétrations auriculaires. Je ne compte pas sucer un quatrième zizi avec une bite dans l’oreille. Je lui demande alors “Excusez-moi, pourriez-vous retirer votre sexe de mon oreille s’il vous plaît ?”. Tout le ciné rit de bon coeur et le monsieur est un peu embarrassé, il s’excuse et m’explique qu’il est poussé de toute part et ne le fait pas volontairement. Mouais… le doute plane ! Admettons ! Pour lui prouver que je ne suis pas trop rancunière, je suce un cinquième loulou qui jouit très vite. Il est vraiment agréable et plein de douceur. Il masse mes cheveux qui -je vous le rappelle- sont plein de sperme. Je dois avoir une tête de folle furieuse ! Dans un même temps, VoyeurDuSud est très directif. Il prend ma tête et guide mes fellations. Il m’assène de bonnes fessées qui résonnent dans tout le ciné. Il compte également les LoulouX ayant joui sur moi à voix haute en me traitant de vide-couilles. C’est hyper excitant ! Gentille que je suis, je me retourne et m’occupe du sixième coquin, le pénétreur d’oreille ! Il a un sexe énorme (quelque part, je me dis qu’il n’aurait jamais pu le glisser dans mon oreille et c’est plutôt rassurant !). J’ai beaucoup de difficultés à le prendre intégralement en bouche. Je suce le bout du gland et un tout petit peu après, je ne me sens pas au meilleur de ce que je peux donner. Je fais ce que je peux vu la taille du chibre ! Cela suffit à lui faire venir une belle giclette. J’ai de la chance car tous les hommes sont vraiment top : propres, respectueux, souriants.

Ayant fait jouir les six coquins accroupie et à genoux, je commence à avoir mal aux jambes. Le canapé sous l’écran est libre. J’explique que je vais bouger car j’ai mal aux genoux. Assise confortablement sur le bord du canapé, j’enchaîne les fellations et les gorges profondes. J’ai de la chance, les hommes jouissent vraiment vite jusqu’au dixième coquins. Un Monsieur musclé jouit après un ou deux allers-retours, un habitué avec des lunettes et un sourire tout mignon gicle également en quelques minutes. Un homme que j’avais rencontré la veille m’offre une jouissance sans éjaculation, il est âgé et il est évident qu’il jouit, mais il n’y a plus de liquide prostatique. Le neuvième coquin est étrange, son visage reste impassible. Je suis incapable de savoir s’il aime ou non, s’il va jouir ou non. Il a un cockring et tient fermement la base de son sexe pour retarder l’éjaculation. Fort heureusement, il joue le jeu et m’offre une superbe giclette ! Après, je rencontre deux difficultés. Je suce longuement deux hommes qui ne jouissent pas. Lorsqu’ils voient que je me détourne de leur zizi, ils font mine qu’ils vont bientôt jouir et lorsque j’y retourne, il profite juste de la fellation… longtemps, très longtemps, car je suis patiente et compréhensive sur les problèmes possibles que peuvent rencontrer les hommes pour jouir rapidement lorsqu’ils sont autant sollicités qu’au Cap d’Agde. Finalement, je me lasse d’essayer et ma mâchoire fatigue. Le dixième coquine que je suce sniffe des poppers. Je préfère le prévenir qu’il ne me les colle pas sous le nez, car les autres années, j’ai déjà eu deux fois un homme qui m’avait mis cette saloperie sous le nez et ça m’avait déclenché une petite crise de tachycardie. Il sniffe ses poppers et jouit rapidement sur mes seins sans m’avoir importunée avec. Après, il fait ce qu’il veut avec son nez et il m’a respectée. Le onzième coquin à jouir sur ma poitrine est un Italien qui fait très dandy. Il gicle à son tour très rapidement. J’ai coquiné avec tous les hommes souhaitant participer ! Le ciné s’est super bien passé et les coquins étaient vraiment bien. Ca m’a aussi fait plaisir de revoir VoyeurDuSud. Au final, j’ai fait jouir onze coquins au ciné porno.

Nous repartons prendre un verre au Waïki pour clore notre excellente journée. Elle a été riche en rencontres et en émotions coquines ! J’avais peur que personne ne veuille jouer avec moi, car je ne pouvais pas faire de gangbang, mais on a été très agréablement surpris avec mon Homme que les coquins jouent le jeu du bukkake et sans coup de Trafalgar. Nous étions au lit vers 2h20 avec plein d’étoiles libertines dans les yeux.


Total du jour : 17 coquins

6 giclettes au sauna porno, Kama Sutra

11 giclettes au cinéma porno, L’Instant X

Total du séjour : 55 hommes


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “[Cap 2019] J3 – Journée sucette et repos de minette !”