[Vos questions] Les réponses de juillet

2008-Bougie-2

Cinquième mois consécutif que je réponds à vos questions ! J’aime bien ce petit rendez-vous mensuel qui permet de répondre à vos questions en plus de 140 caractères (merci Twitter) ! Rien n’est tabou, tout est explicable ! N’hésitez pas à me poser vos questions pour le mois prochain en complétant le petit questionnaire !

mars    avril    mai    juin


MrSirban et le candaulisme

RG Le Magnum : Juste savoir si ton mari n’est pas gêné lorsque tu te fais baiser devant lui en public ?

Oh que non !  Il est candauliste. Il n’y a absolument aucune gêne ou jalousie. Notre sexualité est pleinement partagée et voulue par nous deux. Aucun de nous n’oblige l’autre en quoique ce soit. C’est d’ailleurs MrSirban qui m’a initiée au libertinage. Si cette sexualité récréative l’avait gêné, il ne me l’aurait pas faite découvrir !

Mon Epoux adore quand je prends du plaisir avec d’autres hommes. C’est pour lui extrêmement excitant et épanouissant. Il aime plus que tout me voir jouir dans les bras d’un autre et lui appartenir le temps d’un rendez-vous. Cela prend différentes formes : soit lorsqu’il « m’offre » aux hommes en gangbang ou bukkake, soit lorsque je le soumets avec mon Amant lors d’un rendez-vous cuckold. 

Il en parle mieux que moi sur son site : www.mrsirban.com ! N’hésite pas à lire sa réflexion sur ce sujet.

08


Barebacking et rapport non protégé

Tendrecool83 : Quand vas-tu avoir un rapport non-protégé ?

C’est une pratique extrêmement dangereuse. Je suis très vigilante quand aux risques sanitaires et à ma santé. De même, je ne prends pas le sperme d’autres hommes que MrSirban en bouche. J’en avais parlé dans un précédent article en avril dernier. Je te remets ce que j’avais déjà dit à ce sujet :

 » Même avec un test HIV récent, je ne pratique pas le barebacking avec un inconnu. C’est hors de question. Les rares personnes ayant tenté le coup en club libertin ou en soirée se sont faites dégager. Il existe désormais des tests rapides lisibles une demie-heure après la prise de sang, mais le délai pour obtenir un résultat fiable après un rapport à risque est de 3 mois (contre 6 semaines pour une prise de sang classique). Les deux seuls hommes à me prendre sans capote sont MrSirban et son témoin de mariage, l’époux de Badgegirl, car nous pratiquons des tests réguliers et ne faisons pas de barebacking (rapport non-protégé) avec d’autres personnes. Je ne courre aucun risque à ce sujet. La santé est un bien précieux avec lequel il ne faut pas jouer « .

17


Gangbang et matériel

Valery-Ann : Aurais-tu des conseils pour se préparer avant et après un gangbang : maquillage, lubrifiant, préservatif… ?

Avant de faire un gangbang, je me prépare normalement : peeling pour avoir la peau douce et petite mise en beauté. J’utilise uniquement du maquillage Waterproof afin que ça ne coule pas. Mes marques préférées sont Make Up For Ever pour les ombres à paupières et l’eye-liner et Lancôme Doll Eyes pour le mascara. Je n’utilise pas de fond de teint ou blush. Cette routine beauté me convient et je ne ressemble pas à un panda dépressif après l’action !

Concernant le lubrifiant, j’en utilise pas mal, car le préservatif crée un effet « surchauffe » avec tous ces assauts répétés. Je prends du gel silicone de la marque allemande Pjur, compatible avec les capotes. Je n’ai pas à en mettre à chaque rapport, tous les 3/4 partenaires cela suffit. Je n’ai jamais eu de réactions allergiques au produit. Je prends le Pjur Original ou le Pjur Light, en toute franchise, je ne sens pas de grandes différences. Actuellement, nous utilisons un lubrifiant de la marque néerlandaise Cobeco, le Body Lube, car le sexshop était à court de Pjur et nous, à court de gel ! Il est plus épais et un peu moins agréable, mais il fait le travail.

Pour les préservatifs, je déteste ceux ayant des picots ou des nervures. Je les trouve particulièrement inconfortables. Ils me créent des sensations de brûlures et griffures dans le vagin, c’est super désagréable. Je ne les prends jamais parfumés, car c’est irritant également, la flore vaginale est sensible. Les Manix Skin sont bien, ils sont fins et robustes. On a plutôt tendance à acheter cette marque. Mais les Durex Feeling n’ont rien à leur envier. C’est plus par habitude d’achat que pour une question de qualité.

AmanteLilli-gangbang-lubrifiant-pjur-lube
Un petit aperçu de ce que j’utilise : capote, lubrifiant et maquillage

Douche dorée et autres histoires de pipi

Lolo : Est-ce que tu aimes les douches dorées lors d’un gangbang ou si tu pratiques seulement en privé avec MrSirban ? Ou peut être t’aimes pas du tout !

J’aime bien la douche dorée après un gangbang. Cela m’est déjà arrivé deux fois, c’est un final que je trouve particulièrement excitant. Je l’aime sur le corps et le visage. Je ne prends pas en bouche : bien que l’urine soit composée à 95 % d’eau, c’est une étape qu’il me reste à franchir ! Pour en avoir déjà eu en bouche par inondation totalement involontaire, je ne trouve pas le goût attrayant. Peut être cela évoluera-t-il avec le temps.

MrSirban-AmanteLilli-pisse-uro-forêt

Avec MrSirban, nous aimons également la pratiquer de temps en temps. C’est tout de même une pratique qui reste exceptionnelle. Si on urine facilement l’un devant l’autre, on urine rarement l’un sur l’autre !


Bisexualité féminine et moi !

Alfred S’en Mêle : J’ai lu que tu n’étais pas bi et pourtant, il t’arrive parfois d’embrasser d’autres femmes. Pourrais-tu m’expliquer ça ?

Dans le libertinage, on différencie souvent « bisexualité passive » et « bisexualité active » pour les hommes comme pour les femmes. Si je devais me ranger dans une catégorie, je dirai que je suis foncièrement passive !

Si les caresses et baisers d’une femme ne me répugnent pas et me procurent même, dans une moindre mesure, du plaisir, je suis bien incapable de rendre quoique.

Ma toute première expérience bi en 2003
Ma toute première expérience bi en 2003

Tout me paraît trop doux : la peau, la voix, le visage, le regard, les gestes, les caresses… J’aime les rapports virils et maîtrisés (gifles, simulacre d’étranglement, fessées, gorges profondes forcées…) et je ne le retrouve pas auprès d’une autre femme. De même, si je parviens à rendre un baiser ou à caresser un sein, je bloque complètement devant le sexe de la partenaire : j’arrive ni à le toucher, ni à l’embrasser, ni à le lécher. Tout contact m’est impossible et je déteste l’idée de me forcer.

Me dire bisexuelle serait un mensonge, car ce n’est pas du tout une pratique qui me plaît ou que je recherche. MrSirban ne raffole pas davantage de me voir avec une autre femme, car ce qu’il aime, c’est me voir prendre du plaisir et il remarque bien que je ne monte jamais au septième ciel dans les bras d’une damoiselle.

Ma toute première expérience bi en 2003
Ma toute première expérience bi en 2003

N’hésitez pas à me poser vos questions par mail

Chaque mois, dans un article dédié, je réponds à 5 questions. Cela permet de mieux se connaître autour de questions ouvertes : mes pratiques, vos doutes sur les risques, mon expérience libertine, le plaisir que j’en tire, mes meilleures ou mes pires expériences, des conseils techniques/pratiques…

[contact-form-7 id= »7085″ title= »Vos questions »]
Partagez !

  2 comments for “[Vos questions] Les réponses de juillet

  1. DarrenUK
    30 juillet 2016 at 10 h 27 min

    Love these answers you make for your fans Lilli xxxxx

  2. Engywuk
    4 août 2016 at 22 h 07 min

    Thanks for the answerrs, Amante Lilli!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *