Le gode de chair

C
Aujourd’hui, je reprends le pouvoir. Mon Aimé redevient mon Soumis, mon chien. Pour bien débuter la quinzaine, j’ai décidé de l’utiliser pour mon plaisir.
A
Tel un gode vivant, je lui ai mis un élastique à la base de la verge pour qu’il bande immédiatement. Un peu de gel et Hop…. Je me suis empalée sur lui, me préoccupant juste mon seul plaisir sans m’intéresser au sien. En même temps, je le giflais, lui crachais sur le torse. Après avoir eu un orgasme grâce à ce gode de chair, je me suis retirée et l’ai quelque peu torturé : griffes sur le sexe et les bourses, claques, écrasement des bourses avec le talon, claquage de l’élastique sur sa verge.
 B
Je lui ai au final permis de jouir. Après l’avoir masturbé rapidement, je lui ai intimé l’ordre de jouir. Il s’est exécuté docilement. J’ai beaucoup aimé. Je mêle rarement sexe et S/M. Je suis de la vieille école !
D
Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Le gode de chair”