[Exhib] Le Pont du Gard

Le short n’est pas hyper pratique, ici au Pont du Gard

Mi-mai, pendant notre séjour dans le Gard grâce au concours LSFBook, nous en avons profité pour visiter un ouvrage majestueux : le Pont du Gard. Si MrSirban l’avait déjà vu dans son enfance, c’était une découverte pour ma part. Je connaissais son histoire, mais je n’avais jamais eu la chance de le voir en vrai.

01

Arrivés sur le site, nous avons découvert un lieu austère. On ne voit pas le pont du Gard immédiatement, mais on passe par des infrastructures très modernes : café, boutiques, musée. Nous avons visité le musée, on a appris plein de détails intéressants sur l’aqueduc. Petit reproche, il n’y a pratiquement que des fac-similés. Certes, il est très ludique : tablettes tactiles, cinématiques, audiothèques, maquettes… mais il y a beaucoup d’espace non utilisé et une sacrée panoplie de reproductions. On ne voit pratiquement rien d’authentique. Cela ne m’a pas empêchée de m’y exhiber ! Il nous fallait être très vigilant, car il y avait du monde et notamment des groupes scolaires. Nous avons fait en sorte de ne pas être surpris… Mode furtif et discrétion !

02 03

La visite du musée passée, nous poursuivons notre découverte vers ce fameux pont du Gard, dont on m’a toujours vanté la magnificence. Une chose est certaine : il attire du monde le bougre, et du monde entier s’il vous plaît ! Je pense que nous avons croisé plus de touristes étrangers que de Français. J’ai rapidement compris que si nous voulions faire des photos coquines, ce serait devant les gens. Il n’y avait aucun moment vide de monde. Le site était bondé. J’aime relevé ces petits challenges ! C’en est que plus excitant encore. Je ne sais jamais par avance comment les gens vont réagir lorsqu’ils me découvriront dénudée.

04

Pont du Gard en vue ! Il est superbe, grandiose même. C’est le moment de faire les premières photos souvenirs. On fait deux clichés un peu dissimulés, puis rapidement nous laissons tomber l’idée et je sors mes petits nénés devant les touristes pour prendre nos clichés. Certains sourient, d’autres passent comme si de rien n’était. Nous veillons juste à ce qu’il n’y ait pas d’enfants.

06 0807Pour la petite histoire, ce pont fait partie d’un aqueduc, aujourd’hui en grande partie disparu. On en trouve des vestiges dans la campagne environnante. Il a été bâti vers 50 avant Jésus-Christ par les Romains et a alimenté en eau la cité de Nîmes, qui a pu jouir de ses bienfaits : thermes, fontaines, eau courante, nettoyage des rues… Il tint sa fonction pendant cinq siècles, puis fut progressivement démembré par les paysans qui prirent ses pierres. Entre la source (près d’Uzès) et Nîmes, l’eau parcourait une cinquantaine de kilomètres. La promenade continue. Nous le longeons, il est sur trois étages. Il enjambe le Gardon. Nous n’avons pas visité la conduite d’adduction d’eau, tout en haut, c’est en supplément. Nous avons préféré manger au restaurant les Terrasses, avec vue sur l’aqueduc.

10 09

11 Nous prenons des chemins permettant de voir le pont sous d’autres angles. Je m’y exhibe sous le regard des touristes. L’un d’eux nous a suivi quelques minutes. Il me faisait rire, car lors de la première exhibe, il regardait franchement. Puis, il nous a devancé de quelques mètres et attendait la prochaine faisant semblant de lire son guide touristique et jetant régulièrement un œil pour voir. C’était vraiment excitant, car je savais qu’en montrant mes seins, il regarderait et en profiterait immédiatement.

16 19

Nous avons trouvé ensuite un autre point de vue encore plus joli. Nous avons pris le temps de faire des photos : j’y faisais des déshabillages partiels pour pouvoir me rhabiller rapidement si des enfants venaient. J’ai d’ailleurs été surprise par une dame, le minou à l’air et le short à moitié remonté !

21

2218

En contrebas, il y avait des personnes qui profitaient du Gardon : canoë, trempette… avec une vue imprenable sur le pont du Gard et sans doute sur mes exhibes !

23

17

Nous avons terminé la visite en visitant un tunnel creusé dans la roche et en profitant de l’exposition temporaire “mémoire de garrigue”. C’est un parcours à ciel ouvert expliquant les différents éléments qu’on trouve dans nos régions : les cultures, les sociétés paysannes d’antan, les pratiques, les plantes…

24

Mon Chéri m’a baisée debout en appui sur un olivier, nous avons approfondi la culture méditerranéenne à notre manière ! Nous n’avons pas immortalisé l’instant, pris dans le vif du plaisir, mais c’était vraiment super ! Nous avons passé une bonne partie de la journée sur le site, c’est à faire ! L’endroit est magique passé cette entrée moderne sans âme.

DSC_7356

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “[Exhib] Le Pont du Gard”