Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !
Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !

[Oldies] Sexy en collants à la fenêtre

Aujourd’hui, je vous invite dans notre grenier coquin avec une série de photos érotiques prises à Johannesburg en 2017. A notre retour de Namibie, nous avons passé trois jours en Afrique du Sud, avec nos amis sud-africains, Badgegirl et son mari. C’est un pays magnifique même si s’y exhiber reste risqué à cause d’une police toujours corrompue. Nous sommes restés autour de Nelson Mandela Square.
C’est la fin de séjour et nous sommes tous fatigués. Toutefois, mon Amant a prévu une partie libertine dans son appartement, qui ne m’enchante pas vraiment. Il souhaite « m’offrir en cadeau à une amie », or… je ne suis pas bi et ce n’est pas une nouveauté. J’ai déjà testé à plusieurs reprises et ça ne m’excite pas. Tout est trop doux chez une femme à mon goût : sa peau, ses caresses, son souffle, ses cheveux, ses baisers, son parfum… On se connaît depuis plus de dix ans et je n’ai jamais aimé les femmes. J’essaie de lui expliquer que ce n’est pas mon truc, que j’aimerai qu’il « m’offre à un homme » et que ça m’exciterait vraiment…
Mais il garde son fantasme en tête rêvant de lui donner corps. Le soir arrive, nous rencontrons la jeune femme autour d’un verre. Ne sait-on jamais que j’aie une révélation, un coup de coeur, une envie subite ! Je ne me ferme jamais aux expériences, mais je ne m’y oblige pas non plus. Elle est super sympa. Le feeling passe bien, mais je suis dans l’incapacité totale de coquiner avec elle. Je ne la désire pas. Avec MrSirban, nous ne pratiquons que ce qui nous plaît dans le libertinage. Tous nos jeux, aussi hard soient-ils, sont sans contrainte.
Définitivement, la bisexualité ne m’attire pas et je décline la proposition libertine avec cette jolie jeune femme. De vous à moi, je ne suis pas la personne la plus diplomate qui soit et j’ai été directe dans le refus. Vous voyez le caractère des Nains dans le Seigneur des Anneaux ou le Hobbit ? J’ai un peu le même : très têtue, un peu trop franche et parfois bourrue ! En plus, étant fatiguée de la Namibie et de la grippe que j’ai traîné pendant dix jours, je me suis braquée.
J’ai eu beau annoncer à l’avance que je n’étais pas partante, je ne pense pas que mon Amant s’attendait à ce que je décline catégoriquement le Jour J. Il pensait que j’essaierai et j’ai plombé son fantasme ! Qu’a fait MrSirban ? Il m’a soutenue dans ce refus. On est très à l’écoute de nos désirs. On n’a pas envie, on ne fait pas ! Heureusement, le lendemain, nous nous revoyons et discutons autour d’un bon repas. La jeune femme est adorable et on s’entend très bien. Elle est comme moi, très nature, et on se trouve plein de points communs. A défaut d’être une partenaire libertine, ça peut très clairement être une copine. Mon Amant a bien compris après coup et s’il n’a pas pu donner vie à son fantasme, il a accepté ce choix et s’est excusé d’avoir tenté de me forcer la main malgré tout !
Cette anecdote est particulière, car en tant que libertins, nous avons tous connu ou vu des femmes s’obliger « pour faire plaisir au Mari ». On peut vouloir essayer une pratique, souhaiter une nouvelle expérience, mais il ne faut surtout jamais se forcer en quoique ce soit dans le libertinage et dans sa sexualité d’une façon générale. Ce n’est censé être que du bonheur et du partage. Ca ne doit surtout pas être : une contrainte, une corvée, un soupir, un ennui, un cauchemar, une jalousie, un regret, une angoisse, une boule au ventre… Et un petit verre d’alcool ou une drogue quelconque n’aide pas à aller mieux, à franchir une étape ou à se lâcher davantage. Dans la sexualité, tout doit se faire naturellement car vous en avez vraiment envie !
Osez, vivez, profitez, jouissez, partagez… mais ne vous contraignez pas !
Surtout pas.

Nos vacances coquines en Namibie et en Afrique du Sud


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 commentaires sur “[Oldies] Sexy en collants à la fenêtre”