[Cap 2019] J5 – Une sacrée forme, 25 coquins !

Les dimanches au Cap d’Agde sont souvent singuliers. Il y a souvent une baisse évidente d’activité. Beaucoup ne viennent que le week-end et repartent pendant la matinée dominicale. Nous nous réveillons à 9h. On n’arrive toujours pas à se décaler.

La matinée se déroule normalement, à l’exception que nous sommes relativement pressés car nous retrouvons nos amis Sud-africains à 13h. J’ai rédigé l’article d’hier très rapidement, en 1h30 là où il m’en faut habituellement 3h au Cap ! Dès 12h15, on fonce à la douche et on arrive chez eux à la minute près ! Nous restons une bonne heure et demie ensemble à rire, partager nos photos de voyages respectifs, nos aventures coquines de l’année, nos vies… Nos amis vont faire la sieste. MrSirban et moi allons déjeuner un morceau à la rôtisserie La Scala juste en face du Kama Sutra.

Aussitôt le repas terminé, on bascule au sauna. Dans la file d’attente, nous retrouvons LamiMarsupi et Greedy-Girl (pseudos Wyylde et Twitter). Ils sont arrivés la veille. On profite un peu des transats. En allant nous baigner, nous retrouvons Nous75le, également au Kama. On discute dans la piscine avec eux, puis l’envie de libertinage et coquineries pointe son nez. Nous descendons dans la partie sauna. Je suis très surprise vu le gangbang extrême de la veille que mon minou fonctionne encore et, en bonne gourmande, j’ai bien envie de m’en refaire un petit. “Tranquille, seulement 3 ou 4 mecs” dis-je à MrSirban, un petit truc cool quoi, genre pluralité masculine…

De prime abord, le sauna me semble assez calme. Pour autant, on a bien du mal à trouver une petite place sur les coins câlins. Cela signifie que… les hommes seuls présents sont déjà bien occupés ! Et flûte, je voulais faire un petit gangbang cool, ça risque d’être compliqué. Heureusement, un coquin m’ayant vu la veille en plein bukkake et ayant été excité par ce jeu vient nous saluer. C’est un beau beur d’une trentaine d’années. Il nous désigne un petit carré libre sur le skaï où je pourrais poser mon popotin bien nourri. Nous y mettons une serviette, je pose mon séant et commence à le sucer. Il a une superbe érection. Je lui demande s’il souhaite me prendre. Il accepte ma proposition et est le premier homme à me pénétrer. C’est un pur bonheur de sentir sa queue entre mes cuisses. Il me prend d’abord doucement, puis une fois le chemin fait, plus virilement. Il finit par jouir dans le préservatif et se retire tout sourire. Pour ma part, j’ai également joui sous ses coups de reins en tournant ma tête et croisant son regard. MrSirban bande très fort, il a aimé voir notre complicité. Le second Loulou est un homme qui m’a déjà prise deux fois : une au Tantra, une au Kama et là ! On le croise tous les jours. Je pense qu’on peut dire qu’il s’agit d’un habitué maintenant. C’est toujours très bien, j’aime sa façon de faire. Le troisième homme est… Monsieur Nous75le (pseudo Wyylde) ! Je le suce un petit peu, mais il est déjà très en forme. Sa belle épouse, Madame Nous, lui prépare son préservatif pendant que MrSirban me prépare le lubrifiant ! C’est beau l’amour dans un couple libertin n’est-ce pas ? Il s’intègre parfaitement au gangbang et me prend très virilement en me donnant de sacrés coups de reins bien virils. Il est vraiment puissant, je sens sa force masculine et c’est particulièrement excitant. Il se retire, Madame Nous lui ôte sa capote et le prend en bouche pour le sucer.

De mon côté, je poursuis le gangbang. Le quatrième Loulou est un Black qui souhaite que je le suce d’abord. Je m’exécute avec plaisir. Il me prend ensuite peu de temps et très doucement, il ondule des reins. Le cinquième homme est un des membres de GroupeDeMecs84 (pseudo Wyylde), que nous avons rencontré au bar à pipes la veille ! Il me prend en levrette et me baise à merveille ! Tout à la fois viril et tendre, un doux mélange excitant. Le sixième coquin est un bel Anglais très viril, il ne me ménage pas ! Il me démonte même. Je me cambre pour me plaquer contre son torse pendant qu’il me baise. Il empoigne ma gorge, puis met ses doigts dans ma bouche. Il me fait basculer en missionnaire et plonge son regard dans le mien tout en agrippant mes seins pour se tenir lors des va-et-vient. J’adore ! Le septième coquin est Casual13. Il me prend très longuement et doucement. Ca tranche avec les coquins précédents, c’est beaucoup plus calme. Le huitième Loulou est l’ami de Wyatt11 (pseudo Wyylde), que nous connaissons depuis 2014 et vient parfois à la maison m’honorer lorsque mon Mari travaille ! J’aime vraiment beaucoup sa façon de faire, il me prend en profondeur en missionnaire mais sans taper au fond. Il dégage une puissance presque animale qui m’excite particulièrement. Le neuvième coquin est un autre membre de GroupeDeMecs84 rencontré la veille. Il est super sympa. Il me prend en levrette, le cul bien cambré. Il est viril comme j’aime et me tient par la gorge, me fesse.. C’est trop bon ! Extatique ! Le dernier et dixième coquin est… Wyatt11 ! J’étais pas loin de la surchauffe, mais on l’adore. C’est un coquin qui a partagé beaucoup de nos plaisirs depuis cinq ans maintenant et j’avais envie de lui. Comme toujours, ça a été excellent et orgasmique. A la fin, un homme a souhaité jouir sur moi en me traitant de petite salope qui aime la bite ! J’ai aussi pris plaisir à sucer deux Italiens très joueurs et super sympas, même si je savais qu’ils ne jouiraient pas.

Pendant que je me faisais prendre par les dix coquins, Marc.Garni (pseudo Wyylde) avec qui nous avions fait un gangbang privé en décembre 2018 et mai 2019 est venu nous dire bonjour. J’ai également salué rapidement Glyd (son pseudo Wyylde, le copain de Casual13) en pleine action. Il faut être polyvalente quand on est gangbangueuse ! Durant tout le gangbang, MrSirban a été tellement excité qu’il a failli jouir par trois fois. A la fin, il ne pouvait plus se masturber sans risquer d’éjaculer. Il caressait très très doucement son sexe. Il n’a pas voulu que je le suce ou le masturbe, car il aurait joui autrement et il adore rester dans un état d’excitation maximale sans jouir. Là, il est tellement au taquet, qu’il ne va pas tarder à céder aux sirènes de l’orgasme ! Finalement j’ai fait un gangbang avec 10 coquins et c’était bien viril ! Mais j’ai une sacrée forme ! J’étonne mon Homme et je m’auto-étonne d’ailleurs. Ce n’est jamais arrivé que je puisse enchaîner à ce point les pénétrations.

Après tous ses efforts, mon Aimé et moi sommes partis sous la douche. Je l’ai prise avec un des membres de GroupeDeMecs84, nous avons fait douche commune, je pense qu’on peut dire que nous sommes intimes désormais… ce n’est pas comme si il m’avait prise vingt minutes avant ! Ils sont tout aussi gentils et adorables que les autres membres des GDM. Nous sommes ensuite allés prendre un verre où on a papoté avec Glyd, Casual13, puis Wyatt11 ! En remontant à la surface, on a été se baigner à la piscine, puis on a farnienté sur les transats. En allant prendre un Pastis post-coquineries, nous avons fait la rencontre Madame Couplebilib59, une lectrice du blog présente sur Wyylde, Twitter et Libertic. Monsieur Couplebilib59 était resté à la maison. Elle est super sympa et on a pris un immense plaisir à discuter, se découvrir. On a bien ri d’ailleurs ! Le feeling a été excellent. Juste avant de partir du Kama, nous avons croisé Marall (pseudo Wyylde), un couple de lecteurs également que nous avions rencontré l’année dernière. Ca nous a fait super plaisir de les retrouver, ils sont hyper gentils. Il est 18h50, on quitte le Kama Sutra et fonçons à la caravane pour prendre la douche et mettre la tenue du soir. On essaie de se faire pas trop vilains, mais avec la fatigue, on commence à accuser ! Sur le chemin, on croise Tania des Îles et son mari. On a bien envie de se faire un gangbang toutes les deux mercredi 7 août dans l’après-midi.

Nous arrivons au Waïki vers 20h30. J’ai une sacrée faim, la salade du midi ne m’a pas nourrie et le Pastis tourne un peu. On prend une assiette de frites, deux cocktails. On croise un des GroupeDeMecs30 avec qui nous papotons. On a envie de manger au restaurant le QG (enfin, j’ai… MrSirban aurait préféré refaire la Loco !). Sur le chemin, on passe faire un petit coucou à Tantrix66 à la Wyylde Room et nous y retrouvons Benjamin Warlop, un membre de l’équipe Wyylde, qui est adorable !

Au restau, j’opte pour un foie gras et une salade océane (j’insiste et je suis un peu déçue par ce que je trouve dans mon assiette : une St Jacques coupée en deux ou méga plate, deux crevettes, cinq mini morceaux de tataki d’Espadon… sinon la verdure est bonne !). Mon Chéri prend un foie gras et un camembert rôti (heureusement que c’est moi qui suce !), le gras c’est la vie ! Nous discutons avec deux couples échangistes, des voisins de table très cool, on papote sur nos pratiques respectives, les difficultés, les plaisirs. C’est très intéressant. Juste après le repas et au niveau des boutiques, j’ai une fichue nausée et j’ai l’impression que ça vient du repas. Ca se tortille dans mon ventre. Je ne dis rien à mon Aimé, qui ne voudra pas qu’on coquine si jamais il est au courant. Il voudra que j’aille me reposer à la caravane et j’ai bien envie de m’amuser malgré tout. C’est un petit mensonge par omission, mais je lui ai dit dès hier soir ! Ca ne compte pas !

Vers 23h30, nous nous dirigeons vers le cinéma porno L’Instant X. J’ai l’impression qu’il n’y a pas grand monde, car tous sont assis sur les fauteuils. En fait, je suis la seule fille pour l’instant. Tous les hommes ont joui rapidement et ceux sentant que ça ne viendrait pas, me l’ont signalé très vite aussi. Ca s’enchaîne vite ! Vous allez me maudire mais j’ai fait jouir quatorze hommes et ma mémoire a atteint ses limites. Je vais essayer de vous raconter au mieux, mais il risque d’y avoir des trous et des imperfections au niveau de l’ordre chronologique.

Aussitôt arrivée sous l’écran, ils se regroupent tous et m’entourent. J’ai un horizon de zizis devant  et autour de moi, il fait très sombre d’un coup. Ouille ouille ouille ! Je n’ai plus la nausée, mais de vilaines crampes dans le bidon. Ca se tortille là-dedans, un combat de boxe thaïe entre la crevette et la saint-jacques je pense ! L’excitation soigne bien des maux et j’ai trop envie de sucer de toute façon… voilà, ça, c’est dit ! Le premier coquin a une bonhomie qui me met à l’aise de suite, il a une bonne bouille ! Je le suce avec gourmandise. Il jouit sur ma poitrine en quelques minutes. Le second homme est un habitué, je le vois tous les soirs depuis que nous sommes arrivés et il est vraiment sympa. Il connaît le jeu et jouit vite également. Le troisième est aussi un habitué, je le vois chaque année depuis longtemps. Il a besoin qu’on lui serre très fort les testicules et c’est toujours assez perturbant à faire, de peur de lui faire mal, mais c’est ce qu’il cherche je pense. J’ai ensuite un enchaînement de cinq hommes très âgés, avec des cheveux très blancs et des visages marqués par le temps passé. Ils m’offrent de belles giclettes et rapidement, l’un d’eux m’en offre une très abondante même qui recouvre ma poitrine et une partie des épaules. Le neuvième coquin est cool comme tout et jouit aussi rapidement mais en mode “arrosage automatique”, il en met partout : je reçois une goutte au-dessus de l’oeil, sous l’oeil… dans l’oeil, bien visé… sur le bout du nez, c’est rigolo… dans le nez, ça l’est moins… et le reste sur mes seins !

Après, j’ai mal au ventre et ma mémoire est un peu perturbée, car j’ai des crampes horribles et mon ventre qui prend l’apparence d’une montgolfière, l’appel du trône se fait sentir, mais il reste cinq ou six coquins et j’aime tellement sucer que ça m’ennuie de les abandonner pour aller aux WC ! Pour les derniers, je fais tout pour qu’ils jouissent vite : cambrure hyper marquée, regards de biches et sourires angéliques, je joue le grand jeu et ça marche ! Je réussis à en faire jouir cinq de plus dont un homme que je vois chaque année et qui est super mignon ! Il reste trois coquins, mais j’ai vraiment trop mal au ventre. Je demande à mon Homme que nous y allions, car je me sens mal. Nous papotons un peu avec le patron du Clair-Obscur. Je prends une petite douche pour me rincer et on fonce dans un café pour que je puisse aller aux toilettes. Il est minuit trente. J’ai des sueurs froides, des frissons, je tremble, j’ai super froid, la nausée et un de ces mal de ventre ! Ca sent l’intoxication alimentaire. On rentre se coucher de bonne heure. A une heure, on est à la caravane. Je vous rassure, ce matin, tout va bien !

La journée a été incroyablement excitante ! Entre l’excellent gangbang de l’après-midi avec onze partenaires et le super bukkake du soir avec quatorze Louloux, MrSirban et moi avons encore des étoiles pleins les yeux. On a du mal à se remettre de toutes nos émotions libertines. Notre Cap 2019 est absolument génial !


Total du jour : 25 coquins

gangbang avec 10 pénétrations au sauna Kama Sutra et 1 giclette

14 giclettes au cinéma porno, L’Instant X

Total du séjour : 98 hommes


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “[Cap 2019] J5 – Une sacrée forme, 25 coquins !”