[Jean-Paul Four] Juste de… Nu Vêtue

053
 Lorsque nous sommes allés à Lyon le week-end du 8 mai, c’était pour faire un shooting photo avec le célèbre photographe à l’univers Fetish et BDSM : Jean-Paul Four.
013
072
Je n’avais jamais fait de shooting photo de ma vie. Je ne pose que devant mon Chéri ou devant mon retardateur ! C’est très différent de le faire en studio. Jusqu’à présent, j’avais toujours décliné les propositions des photographes, mais là, j’ai accepté car j’aime beaucoup l’univers de Jean-Paul Four.
083
121
C’est un homme charmant et très gentil, disponible et plein d’humour. Il a su me mettre à l’aise très vite. On a bien ri ! Il m’a aussi fait pleurer à un moment, car la pose demandée (avec des pinces sur le sexe) était douloureuse pour moi qui ne pratique jamais le SM en tant que soumise. Mais, il a su se faire pardonner sans problème : un bisou, des rires, du chocolat et ça repart !
111
131
Ca a été très physique, je ne suis pas du tout sportive j’avoue et plutôt bonne vivante. Nous sommes arrivés à 10h et repartis à 18h30 passées. Nous avons du nous poser une heure entre le déjeuner et les petits breaks. La plupart des poses n’a rien de naturel et demande de faire travailler des muscles, dont j’ignorais pour certains l’existence.
042
Les shibaris ne sont pas douloureux en soi, mais tirent aussi sur des muscles ou des articulations et sont pour le coup fatigants physiquement. Par contre, c’est extra de se sentir voler et de perdre tout contrôle de son corps dans l’espace. Ca a été une super expérience et j’en garde un excellent souvenir ! C’était génial !
14
 Mon Chéri a pu photographier les coulisses.
Partagez !

  2 comments for “[Jean-Paul Four] Juste de… Nu Vêtue

  1. Lombok
    9 juin 2014 at 23 h 49 min

    Superbe série ! Le photographe a un vrais talent ! l’avant dernière photo………….. elle donne vraiment chaud. Quelle position… ton cul offert comme ça ! J’adore !
    Bisous

    • 14 juin 2014 at 11 h 36 min

      Merci beaucoup ! Oui, j’avoue que j’adore son style, il a une patte qui se reconnaît entre mille (je trouve !). Ce que j’aime bien, c’est qu’il sait faire des photos crues, sans que ce soit vulgaire, comme l’avant-dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *