[Cap : Plage] Dirt : la Baie des Cochons

C-02-08-01Jeudi 02 août, il fait vraiment beau et on se décide assez rapidement à profiter de la plage l’après-midi et peut-être se baigner si la mer est bonne (au moins 22° et encore…).

L’après-midi, nous nous rendons donc à la Baie des Cochons, qui me semble avoir rétréci cette année ceci-dit en passant, et tentons un petit bain après avoir trouvé une bonne place en bord de plage. La mer est à 22°, un peu dur d’y rentrer mais une fois dedans, elle semble bonne. Nous observons l’ambiance et décidons de faire un « attroupement » pour un bukkake marin ! J’adore cette pratique. Dans la mer, c’est l’idéal : l’eau nettoie régulièrement le sperme (ça n’a pas le temps de coller et si certains sentent fort, c’est vite rincé !).Je commence par masturber mon Chéri en regardant quelques hommes qui observent la scène, puis je fais signe à un mignon de nous rejoindre. Je m’agenouille et là, une foule d’hommes seuls débarque de nulle part (il ne semble jamais y en avoir autant dans l’eau ! J’oserai presque faire le rapprochement avec les pigeons… quand on en nourrit un, quinze débarquent !). Je vois difficilement le soleil, certains sont très âgés (plus de 70 ans), d’autres franchement pas beaux et d’autres normaux voire mignons. J’aime ce côté glauque.

Au début, tout se passe bien, je branle, ils jouissent… Mais, assez rapidement, ça commence à bousculer sérieusement. Des hommes tombent à moitié à cause de la pression exercée par ceux du fond qui veulent à tout prix une petite place aux premières loges. MrSirban pousse une première gueulante : « On se calme, sinon on arrête tout ». Quelques minutes après, rebelote. Ambiance assez tendue. Certains sont visiblement pas patients et pressés d’être pris en main. Ils s’engueulent entre eux. Nouvelle gueulante de mon Homme : « C’est la dernière fois que je vous le dis, si ça continue on arrête tout » et je renchéris en disant « Je n’ai que deux mains, chacun son tour ».
F-02-08Malgré tout, certains sont très corrects et tentent de faire la police entre eux, je veux donc poursuivre encore un peu, bien que MrSirban ne soit déjà plus franchement dans le trip. Et voilà que ça recommence, ce coup-ci, un mec en empoigne carrément un autre pour l’éjecter au fond et prendre sa place aux premiers rangs. Ca râle, ambiance lourde et assez violente. C’est décidé, on arrête tout. Au final, j’en aurai fait jouir 8, alors que j’aurai pu en faire jouir une bonne vingtaine, voire plus, sans problème, car ils étaient très très nombreux. Certains, déçus, nous proposent de faire un cordon de sécurité avec une sorte de file d’attente, mais l’excitation est retombée. Les morts de faim sont allés trop loin. Dommage pour ceux qui étaient clean.
Le soir, nous sommes allés à un apéro libertin avec notre couple d’amis (couple_plans sur Netechangisme), mais nous n’avons pas su trouver nos marques. C’était un peu précieux, chic, beaucoup axé femme-bi aussi. Nous sommes rapidement partis. Puis avons attendu la bonne heure pour aller au cinéma porno, L’Instant X. Toutes les deux nous nous sommes occupées des hommes présents, bien plus respectueux que ceux de la plage. Pendant qu’elle suçait et se faisait prendre, moi je me contentais de faire des pipes à la chaîne.
Malheureusement, j’ai cassé mon sexe pour un bon bout de temps : déchirure de la vulve suite au dernier gang-bang, où un homme trop bien membré m’a déchirée. Minimum quatre jours de repos sans sexe. Reste plus que la bouche et les mains étant donné que je ne fais pas d’anal. Au total, j’en ai fait jouir onze. C’était une super soirée, vraiment fun. Journée productive et très excitante.
C-02-08-02Total du jour : 19 mecs
8 bukkake marin + 11 bukkake ciné
 
Plus que 62 pour tenir mon défi et 9 soirs pour y parvenir !
Partagez !

  3 comments for “[Cap : Plage] Dirt : la Baie des Cochons

  1. Thomas13010
    3 août 2012 at 13 h 42 min

    Bonjour Lili et Mr sirban continuez a nous faires partagez vos aventures , j adore , et oui meme au cap il y a des morts de faim , la fain d une époque peut etre !!

  2. Anonymous
    4 août 2012 at 7 h 36 min

    ah mince alors, accident de travail 🙂
    PS: c’est vrai que ça devient impossible les jeux dans l’eau 🙁 et même dans les dunes, c’est de + en + compliqué.

  3. 4 août 2012 at 10 h 17 min

    Oui et c’est bien dommage. L’esprit libertin s’est perdu pour certains ! C’était franchement sympa les attroupements dans l’eau il y a quelques années et ça se gérait bien. Les dunes nous n’avons jamais essayé. Juste visité une fois par curiosité et j’avais trouvé ça sale, limite gore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *