[Cap] Découverte du Glamour Beach

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,glamour,glamourbeach,03

Vendredi 5 août, nous nous sommes réveillés avec une petite gêne dans la gorge, suite à la climatisation trop froide du Tantra la veille et à la pluie que nous nous étions pris également. Pour autant, nous avons dormi comme des marmottes et on se sent reposés.

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,glamour,glamourbeach,01Se pose assez vite la question de savoir ce que nous allons faire l’après-midi avec nos amis lyonnais, Couple_plans sur Wyylde. Comme ils ont des pratiques assez similaires aux nôtres, on élimine assez rapidement la pool party du Babylone, car on sait pertinemment qu’on ne pourra pas coquiner comme nous l’aimons. Seuls les couples ont le droit de rentrer et les Dames ne sont pas forcément prêteuses ! Le temps n’est pas très beau, il y a certes du soleil, mais un vent à décorner les cocus et il fait un peu frais. On élimine le Kama Sutra et sa piscine bien exposée. Il nous reste des découvertes : soit le sauna Histoire d’Ô, soit le Glamour Beach.

Nous optons pour le Glamour Beach, un nouveau concept, c’est l’occasion de découvrir le lieu. On se donne rendez-vous devant le lieu. L’entrée est à 25 € et il y a 3 € de vestiaire. Si vous n’avez pas de petite boîte étanche pour mettre cartes bleues et billets, ils en vendent à 5 €. A l’entrée, on vous fera mettre toutes vos affaires dans un sac : chaussures, paréo, short… N’oubliez pas de prendre vos serviettes de bain, on s’est fait avoir, on pensait qu’ils en fournissaient comme dans les lieux libertins « aquatiques ».

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,glamour,glamourbeach,02

Le cadre est très joli : murs blancs, palmiers, piscine à débordement, jacuzzi, partie mousse, bar… A l’intérieur, on a rapidement vu que c’était la même clientèle qu’au Glamour : des couples plutôt BCBG restant en groupes d’amis ou entre eux. A 15h, ça ne coquinait pas encore. Les femmes dansaient, les hommes buvaient ! On a été au bar prendre un Mojito Vodka, mais comme ils n’avaient plus de vodka, on a testé à la Tequila. Ce n’est pas mauvais du tout ! Je n’aime pas le rhum, ça m’endort, mais j’aime le Mojito. J’ai découvert cette année qu’en changeant l’alcool de base, ça passait super bien : ni coup de barre, ni euphorie éthylique…

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,04AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,05

Nous sommes restés ainsi jusque 16h30 sans qu’il ne se passe rien. On était sur le point de partir, quand un homme connaissant nos amis est venu nous rejoindre. Là, les choses sérieuses ont commencé. A genoux, nous l’avons sucé chacune notre tour, longuement. C’était un Turc. J’ai adoré sa façon de faire. Il était très dominant et savait y faire, il y allait progressivement en me demandant à chaque fois si c’était OK. Pour ne rien gâcher, c’était un beau gars. Il nous a présenté à un couple d’amis. On a bien discuté, puis je me suis occupée du mari de la femme. Plusieurs hommes de couples ont eu la permission de se joindre à nous. En tout, j’ai sucé cinq hommes, mais on ne retiendra que le Turc. Les autres profitaient juste de nos bouches sans rien vouloir donner en retour. J’ai enchaîné gorges profondes sur gorges profondes, quelque soit les calibres des chibres, faisant le spectacle. Des femmes montraient à leur mari ma technique et observer ! C’était amusant.

AmanteLilli,MrSirba&n,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,06

Nous sommes repartis vers 17h30. On s’est ensuite préparés pour la soirée. Il faisait froid avec le vent. J’ai encore du mettre un corset, j’aimerai tellement pouvoir mettre de la lingerie fine. Le climat ne s’y prête vraiment pas. On s’est retrouvés au Waiki, où j’ai pris jus de fruits rouges et frites maison. Un délice ! On a été dîner dans un restaurant que nous ne connaissions pas : le Bangkok, à Héliopolis. C’est un restau thaïlandais. Ils cuisinent comme là-bas. On s’est régalés. J’ai vu revu le patron de la pizzeria Point G, qui a dû fermer cette année.

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,07

Nous sommes ensuite allés au Tantra, on était frigorifiés tous les quatre. On tremblait de froid. Arrivés dans le club, la clim’ était de nouveau très froide, encore plus que dehors. On a pris un verre au bar : du Perrier pour les filles. J’ai clairement senti que ma crève montait, je fatiguais franchement. Ensuite, direction les coins câlins, toujours aussi propres et soignés. On y a retrouvé Badgegirl et son mari. J’ai sucé les queues les unes après les autres, mon sexe étant encore meurtri des assauts virils de Groupedemecs. Huit ont joui sur moi. Certains étaient vraiment sympas et très agréables. Un a joui dans ma bouche, mais j’avais oublié de lui dire que je ne prenais pas de sperme en bouche. Je le répète à chaque mec, c’est plutôt saoulant ! J’ai également eu une drôle d’expérience : un coquin s’est masturbé sur mon menton, le caressait, et lorsqu’il a été pour jouir, il a bien mis mon menton en valeur afin de jouir dessus. C’était la première fois que je tombais sur un fétichiste du menton !

AmanteLilli,Capd'Agde,blog,exhib,libertin,08

Total du jour : 9 coquins

1 coquin au Glamour Beach + 8 bukkake au Tantra

Partagez !

  1 comment for “[Cap] Découverte du Glamour Beach

  1. Engywuk
    7 août 2016 at 11 h 39 min

    Hi Amante Lilli,

    Seems like there are many beautiful and hot places! Thanks for your report.

    Xoxo
    Engy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *