[Cap 2017] On retente la Baie des Cochons !

Amante Lilli Cap d'Agde, sortie libertine Cap, club libertin Cap d'Agde, Cap Agde libertinage, Cap Agde libertin, lieux libertinage, endroit libertin, Cap d'Agde coquin, Cap d'Agde naturiste, Cap Agde place libertine, Cap d'Agde partie libertine, Cap d'Agde soirée privée coquine, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhib, coquine exhibe, femme exhibition, coquine exhibitionniste, voyage exhib, voyage libertin, site exhib, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, couple libertin, couple candauliste, rencontre libertine, blog gangbang, blog gang bang, couple cuckold,

Le samedi 5 août, nous nous réveillons un peu vaseux, comme chaque jour au Cap d’Agde. Les rythmes sont très différents de notre quotidien et forcément, ça fatigue un peu. On ne se presse pas, on prend notre temps.

Dans la matinée, nous décidons de retourner à la Baie des Cochons, la plage libertine du Cap d’Agde. Nous n’y sommes pas retournés depuis 2012, car nous avions vu plusieurs accès de violence qui nous avaient complètement rebutés. Une fois, lors d’un bukkake marin, des hommes en étant littéralement venus aux mains pour que je les masturbe, s’empoignant et s’insultant, se tirant les testicules… Une autre fois, la même année, nous avions assisté à l’agression de deux jeunes hommes qui portaient un maillot de bain. Ils avaient été déshabillés de force par un groupe de couples en furie, insultés, molestés, jetés au sol. On avait décidé de ne plus retourner à la plage coquine.

Cinq ans après ces événements, nous décidons de retenter l’expérience. J’explique à MrSirban que s’il y a la possibilité, j’aimerai bien refaire un bukkake marin. Il n’aime pas trop cela, car il fait énormément la police. Les hommes de la plage sont moins respectueux qu’au cinéma porno et ne respectent pas franchement les consignes données. Il accepte toutefois pour me faire plaisir, car il sait que j’adore !

Nous arrivons à la plage. Elle est blindée. Il faut dire qu’il fait particulièrement chaud ce samedi. On parvient à se trouver une petite place pour nos serviettes en tout bord de mer, à côté du glacier. On se jette à l’eau rapidement. Nous la trouvons fraîche. Elle est à 21°. Lorsque nous allions aux Lecques ou à Bandol en juin, elle était à 24°. On sympathise immédiatement avec un Brésilien, très avenant et jovial. On discute et rapidement, lui et moi nous enlaçons et embrassons. Quelques hommes se joignent à nous, dont Missot (pseudo Wyylde), que j’avais déjà vu plusieurs fois l’année dernière au sauna Histoire d’Ô. Le Brésilien aurait préféré m’avoir pour lui tout seul, il s’écarte et me laisse aux autres hommes. D’un coup, je me retrouve entourée de mâles (franchement en rut pour certains). Comme les pigeons, on en nourrit un et d’un coup, quinze arrivent de nulle part. Et bien là, je caresse un homme et d’un coup, une trentaine se matérialise ! Je retrouve les joies du bukkake marin à la Baie des Cochons. Les vaguelettes me déstabilisent, une dizaine de mains me touche, me caresse, me palpe, les sexes se glissent dans mes mains… Je suis très bien entourée ! Je me sens totalement proie, un peu “morceau de viande” et dans ce contexte précis, je trouve cela particulièrement excitant. Les hommes se pressent et s’empressent, se bousculent… Certains se montrent plus dominant, d’autres subissent un peu l’effet de groupe. C’est hard. MrSirban est vraiment très concentré pour tout gérer et faire la police. Son plaisir est assez limité du coup, car il doit être certain que ça ne dégénère pas. Il accepte de se prêter au jeu pour moi, pour m’offrir ce plaisir. Pour ma part, être ainsi sur le fil m’excite vraiment, car malgré tout, je me sens en sécurité.

On a donné des consignes claires et simples : je masturbe uniquement et ceux qui jouissent ont droit à un bisou ! Je refuse les doigts, les caresses sur le sexe, les baisers profonds, de sucer également. Je ne suis vraiment pas certaine de l’hygiène de certains hommes, je préfère me limiter à une stricte masturbation. Bousculée, ma main droite se libérant d’une jouissance est immédiatement tirée vers un sexe inconnu pour l’amener à l’orgasme, ma main gauche chasse les indésirables qui tentent d’enfreindre les règles d’une manière ou d’une autre (me voler un baiser, s’immiscer entre mes cuisses…). Mes seins sont offerts aux mains venant de toute part. Certains les palpent comme des boules antistress, d’autres me caressent avec douceur… Le contraste est surprenant. Je trouve cela très excitant. Au total, j’ai réussi à faire gicler douze hommes différents dans l’eau. J’ai souhaité arrêter car certains étaient trop pressants et on avait du mal à s’en débarrasser. Dans l’eau, un de mes followers m’a reconnue et est venu discuter avec nous. Il s’agit de Cpldu68. Il est super sympa ! Je te remercie d’avoir osé venir nous voir, ça fait super plaisir. Des gens du site du rencontres libertines Wyylde nous ont également abordés et ont aimé nos petites folies, comme BadWolf ou encore Yougman.63 (leurs pseudos Wyylde) !

Sur le chemin du retour, nous avons croisé le couple @Rock_In_Babe et avons discuté ensemble. Le feeling est très bien passé et on a pris un vrai plaisir à papoter avec eux. Ils forment un couple assez atypique et vont très bien ensembles. Nous sommes ensuite retournés sur nos serviettes. Un homme ayant participé au bukkake marin m’a gentiment offert un esquimau au chocolat. On a trouvé ça extrêmement courtois et gentil. En club libertin, il devient très rare qu’un homme offre un verre à un couple, alors qu’avant, cela se faisait. Je ne m’attendais vraiment pas à ce genre d’attention sur la Baie des Cochons. Une dizaine de minutes après, le Brésilien est venu nous offrir une glace à la fraise. Très touchant, très respectueux et sans rien attendre d’autre en retour que le plaisir d’offrir après ces quelques coquineries aquatiques.

Voyant le temps tourner, nous sommes repartis à la caravane, avons pris notre douche et nous sommes fait tout beau pour la soirée ! Nous aurions dû la passer avec nos amis Lyonnais, mais ils ont eu un problème technique et ne pourront venir que dimanche. Nous sommes donc en amoureux, MrSirban et moi, au pays de la débauche et du foutre ! Au Waïki, nous voyons la délicieuse Ava Moore. On est très contents de la revoir, elle est adorable !

On croise également nos amis de Haute-Saône, dont le mari est cuckold également. On se décide à dîner ensembles à la Loco. Un vrai plaisir de les retrouver. On se sépare après le repas, eux allant au Tantra et nous au cinéma X.

Amante Lilli Cap d'Agde, sortie libertine Cap, club libertin Cap d'Agde, Cap Agde libertinage, Cap Agde libertin, lieux libertinage, endroit libertin, Cap d'Agde coquin, Cap d'Agde naturiste, Cap Agde place libertine, Cap d'Agde partie libertine, Cap d'Agde soirée privée coquine, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhib, coquine exhibe, femme exhibition, coquine exhibitionniste, voyage exhib, voyage libertin, site exhib, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, couple libertin, couple candauliste, rencontre libertine, blog gangbang, blog gang bang, couple cuckold,

Arrivés devant le cinéma porno, on a toujours une petite appréhension : y aura-t-il des hommes ? On pénètre dans l’antre du plaisir et du glauque et on découvre deux couples déjà en action et plein d’hommes. Soulagés ! La soirée va être débridée. La complicité avec les femmes des couples est immédiate, nous avons toutes les trois le même but : faire jouir les hommes. On se respecte mutuellement, sans compétition aucune. L’ambiance est excellente. A ma gauche, une superbe brune se masturbe cuisses ouvertes pour que les hommes jouissent sur mes seins ; à ma droite, une blonde taille mannequin s’affaire en me lançant des regards amusés lorsque l’une et l’autre réussit une giclette ! C’est excellent. La brune nous rejoint dans notre grande purge collective et suce également quelques hommes. On a beaucoup aimé. Trois coquines, beaucoup d’hommes. C’était vraiment excitant. Au total, j’ai fait gicler sept hommes de plus sur mes seins.

Après toutes ces folies et ces nombreuses giclettes, je n’ai pas souhaité aller au Tantra. Nous sommes donc allés prendre un verre à la Pilouterie. On y a croisé à nouveau Rock_In_Babe. Nous avons pu prendre un pot ensemble et avons fermé le bar ! On a continué notre discussion dans les allées du Cap. Nous avons une vision différente des coquineries, mais au final, nous nous accordons sur les plaisirs du sexe pluriel et un sentiment de liberté.


Total du jour : 19 coquins

12 giclettes subaquatiques + 7 en bukkake au ciné X

Total du séjour : 58 hommes


Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “[Cap 2017] On retente la Baie des Cochons !”