Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !
Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !

[Libertinage] Gangbang au Ran du Chabrier

Le week-end de la Pentecôte, nous sommes partis à la découverte du camping naturiste libertin du Ran du Chabrier. On s’y est sentis comme un poisson dans l’eau ; on a fait deux gangbang : un l’après-midi, dans la grotte, et un le soir, dans la discothèque. C’est la seconde partie de notre séjour coquin chez les tous nus : la première partie est juste ici !

Avant notre séjour au Ran du Chabrier, il a été difficile de trouver des articles sur ce camping libertin, d’autant plus que le bouche à oreille est très divisé. Les gens semblent adorer ou détester le lieu. J’ai quémandé des avis sur le Ran via Twitter, mais je n’ai pas obtenu de réponses concrètes. C’est un réseau social, ce n’est pas un site libertin. Je me suis donc tournée vers Wyylde, où une dizaine d’habitués m’ont conseillée, comme Doodz34 ; il nous a expliqué qu’il ne fallait pas manquer la grotte. A notre arrivée, nous avons été en repérage ! On y est retournés vers 15h après un déjeuner avec Exhibicouple. C’est un couple coquin ayant des pratiques similaires aux nôtres. Ils ont profité de la plage car il faisait trop chaud à leur goût, ils se sont amusés en fin de journée.

Tous les pseudos sont ceux des fiches Wyylde. Sur le chemin menant à la grotte, on est rejoints par trois coquins : Kokinardecho, Gregy38 et Coolnesse J’ai de la chance, car ils sont beaux tous les trois, des sourires ravageurs et de la conversation. Kokinardecho nous a reconnus dès notre arrivée au mobil-home. Coolnesse a discuté à plusieurs reprises dans le camping côté « La Prairie » et Gregy38 nous a parlés sur la voie centrale et au bar ! Je m’éclipse cinq minutes le temps d’une douche après le déjeuner, puis nous partons tous les cinq à la grotte (les trois coquins, mon Aimé et moi).

Sur place, il y a trois autres hommes. Avec ces six coquins, on se chauffe. On se caresse. Ils gouttent mes seins, ma peau. Mes mains s’égarent sur leur torse, leurs fesses et je m’agenouille pour sucer Coolnesse, Gregy38, Kokinardecho et les trois autres hommes. J’ai maintenant les genoux plein de sable… je viens de me laver et on ne dirait pas. Je les salue intimement quand je remarque qu’ils se sont multipliés… C’est comme au Cap d’Agde à la Baie des Cochons ! On croit qu’ils sont peu nombreux, mais les hommes sortent de nulle part et se multiplient ! Je suis dans ma lancée et suce absolument tous les coquins présents allant jusqu’à me déplacer vers les plus timides. Ils doivent être une bonne vingtaine. Ca me régale !

Un des coquins propose de me prendre. Je ne me fais pas prier et saute sur l’occasion ou… l’occasion saute sur moi ! Mon Homme me tend une noisette de lubrifiant. Je me mets debout en appui contre un des quatre rochers. Les coquins proposent le plus ombragé, ce n’est pas une mauvaise idée ! Le premier à me prendre est Kokinardecho. C’est un beau trentenaire avec un regard malicieux. Il donne le ton. On a discuté sur Wyylde avant le Ran, il a vu que j’aimais être brusquée. Il me fesse, m’insulte… Le second est un Monsieur d’une cinquantaine d’années avec des yeux bleus turquoise, il s’appelle Marc. C’est un délice. Entre deux coups de reins il m’explique qu’il préfère les ambiances plus intimes et laisse sa place après quelques minutes à Coolnesse. Je le trouve très beau. C’est un brun ténébreux avec un beau sourire. Il passe la journée au Ran et ne voulait pas manquer le moment où MrSirban et moi passerions à l’action ! J’ai adoré notre corps à corps.

Parallèlement, Gregy38 se fait sucer assis sur le rocher. Il est prévenant, plein d’humour et malicieux ! C’est un bel homme au corps très athlétique. Kokinardecho me met de belles fessées faisant rosir le cuir. Il saisit mon visage entre ses mains pour me traiter de petite salope et de chienne. C’est super excitant ! D’autres hommes dont j’ignore le prénom ou le pseudo se font sucer également. Les plaisirs du libertinage nous réunissent sans que nous nous connaissions ! Il y a tous les âges, tous les physiques et la bonne humeur est de mise. L’ambiance est joviale, sans tension malgré une grosse vingtaine d’hommes. Je me sens à l’aise. Mon Aimé vérifie que les hommes ont bien une capote et ressortent avec, mais il ne fait la police à aucun moment. C’est fluide ! Il incite les hommes à me prendre à la chaîne sans me ménager en leur disant que je suis à leur disposition. Ca m’excite de l’entendre dire des choses comme ça ! Il est particulièrement excité Lui aussi.

Un homme avec un bob et des lunettes tente de me prendre à plusieurs reprises mais il n’a pas d’érection. Je suis embarrassée quand ça arrive, car je ne suis pas méchante et j’ai peur de vexer. J’attends que mon Aimé repère mon « soucis » pour demander si je souhaite passer à un autre partenaire. Les hommes ne sont pas des machines, bander sur commande n’est pas une option. Ca me gêne de dire devant tout le monde qu’il a un soucis technique. Un quatrième homme prend le relai. Il commence à me doigter avant quand d’autres coquins lui explique en anglais que je ne l’accepte pas. Il répond en allemand je pense et se glisse alors en moi en douceur. Sans être tendre, il est doux ! Ensuite, je n’ai plus l’ordre exact. Avec l’excitation, les souvenirs s’emmêlent ! Le gangbang est dynamique et sans temps mort. Quand il y a une période creuse, Mixmetis, Kokinardecho et Marc comblent le vide.

J’ai adoré la façon dont Mixmetis m’a prise. Il s’est montré dominant avec moi. Il m’a demandé de m’allonger sur le rocher face à lui. Les yeux dans les yeux, ses mains ont saisi ma gorge pour me baiser puissamment en me maîtrisant d’une main ferme. Il m’a mis des gifles également. Jouissif ! J’ai démarré au quart de tour ! Petite anecdote, nous avons fait la connaissance de Mixmetis grâce à une relation commune rencontrée fin août 2021 en gangbang à l’AbsoSpa, FlyTBM77 sur Wyylde. On avait passé la soirée ensemble. Voyant qu’on allait au Ran en même temps que son complice, il nous a mis en contact.

Deux coquins plutôt âgés me prennent les cuisses grandes ouvertes. L’un d’eux se montre très dynamique et me secoue bien. Il jouit plutôt rapidement dans un sourire béat valant à lui seul un infini partage de plaisir. Je rebascule en position debout en appui contre le rocher. Wiili05 est un charmant brun au visage carré. Il prend appui sur mes reins pour me pénétrer profondément. Je le sens bien. Les impulsions sont rapides et incisives. Pendant ce temps, un monsieur âgé – que je suçais – jouit sur mon épaule. J’adore les gangbang, ça sature les sens. On ne sait plus où donner de la tête ; ça oblige le lâcher-prise. Régulièrement, entre deux nouveaux partenaires, Marc, Mixmetis et Kokinardecho me re-prennent. Le huitième coquin est Gégé, qu’on a rencontré à notre arrivée au panneau d’indication. Il a compris ce que j’aime et me baise avec force. Je tressaille et prends appui sur Gregy38 et Kokinardecho. Je sens que Gégé aime les gangbang autant que moi ! Je fais une micro-pause de… une minute pour reprendre mes esprits et remarque que les trois autres rochers sont occupés par des coquines, dont Bridget et Kassialata. Il y a bien plus de monde qu’à notre arrivée à 15h. Cela fait plus d’une bonne heure qu’on s’amuse ! L’avant-dernier coquin à s’immiscer dans mon intimité est Stéphane. Il est adorable et… a un sacré calibre. Il rentre directement en moi… ouch ! J’émets un son car ça tape au fond. Il doit se contenir et ne peut pas se lâcher totalement. Il se conditionne pour ne pas aller au bout des choses. En même temps, je suis en pleine fellation avec un beau blond que je trouve trop mignon. MrSirban savait qu’il me plairait, car c’est Lui qui me l’a montré ! Il était  un peu en retrait, mais quand j’ai tendu la main pour goûter son chibre, il me l’a offert sans rechigner et je m’en suis délectée avec gourmandise.

TBM30 est le dernier coquin à me prendre. Je finis en beauté. Il est très sympa en plus ! Il s’est montré tonique, fougueux, drôle, jovial et pour ne rien gâcher, il est charmant. Deux messieurs âgés n’ont pas pu me prendre faute d’érection, mais ont joui sur moi. L’un d’eux a joui sur mes seins après que je l’ai sucé et l’autre sur le bas du visage. Un troisième m’a expliqué qu’il avait des problèmes de prostate et ne pouvait plus éjaculer.

Le gangbang fini, on a été applaudis ! J’ai épuisé le stock d’hommes souhaitant jouer avec moi ! J’ai eu une vingtaine de pénétrations de dix hommes différents. Marc, Kokinardecho et Mixmetis m’ont prise à plusieurs reprises à la moindre baisse de régime. Quatre autres coquins ont joui sur moi. MrSirban a adoré ce gangbang car le rythme est resté intensif du début à la fin avec des moments bien hard. Les coquins ont été super sympas et très respectueux. Mon Homme s’est masturbé mais est resté focus sur l’action.

Après les hostilités, il a voulu faire des photos souvenir dans la grotte avec mes seins couverts de sperme. Mixmetis et TBM30 ont proposé d’être photographiés. C’est un camping libertin, il est interdit de prendre des photos. J’en profite pour les remercier de m’avoir secourue de la balançoire infernale… Je me retrouve en-spermée et à bout de force après le gangbang. Mes bras ne me supportent plus et je n’arrive pas à m’extirper des attaches. Mon Homme faisant les photos, Mixmetis me récupère à bras le corps et  pleine de sperme avec l’aide de TBM30, qui a dégagé mes jambes ! Après ce gros gangbang, on a papoté un moment avec TBM30, Stéphane, Gregy38 et Mixmetis.

Ensablés, mon Aimé et moi allons nous doucher et prendre l’apéro. Sur le chemin, Gégé nous invite prendre l’apéritif à son camping-car mais on est attendus par Mixmetis autour d’un verre pour prendre le temps de papoter. Les hommes prennent une bière et moi, une menthe à l’eau. Ca donne soif de sucer ! Un copain coquin, Palasoul, nous retrouve. On reprend un verre tous ensemble ! C’est fête, je prends un Schweppes. Puis on est rejoints par Exhibicouple. Ce coup-ci, je prends un jus de fruit.

Palasoul, mon Homme et moi quittons la buvette pour reprendre l’apéro dans le mobil-home d’Exhibicouple. Ils ont ramené une bouteille de vin pétillant italien et nous, on a pris de l’Hydromel. Comme je vous l’expliquais dans le précédent article : le Ran du Chabrier voue un culte à l’apéro, il y a un esprit de partage et de convivialité ! Il faut tenir un agenda du lever de coude. MrSirban casse le tire-bouchon en voulant ouvrir la bouteille ! Heureusement, les hommes trouvent une solution. Etant intolérante aux sulfites (donc au vin… entre autre), je prends une gorgée de vin italien. Il est trop bon ! On passe un super moment tous les cinq à rire et discuter lorsque l’orage menace ! On se sépare chacun de son côté pour se retrouver au restaurant en espérant qu’il ne pleuve pas.

Le beau temps est de retour et il n’a pas plu. Au restaurant, on retrouve des coquins avec qui on a joué à la grotte. Gregy38 embrasse de nouveau mes fesses ! C’est devenu un petit jeu entre nous. Miss Exhibicouple prend une pizza, son Mari des pâtes, comme le mien ; Palasoul, une salade de chèvre chaud et moi, du magret de canard. J’ai trouvé la portion juste mais je suis la seule dans ce cas et je me sais grosse mangeuse ! J’ai complété par un dessert…

Le repas terminé, nous allons à la discothèque libertine. Le chemin depuis la paillotte est mal éclairé et caillouteux. Je regrette un peu les talons de 13cm, mais en prenant le temps ça passe ! On arrive. Exhibicouple ambiance le dancefloor en dansant amoureusement. Palasoul part en exploration. MrSirban et moi observons une dizaine de minutes avant de visiter les coins câlins. On hésite à retourner côté « piste de danse » quand on croise Gregy38 devant un gros coin câlin central. On papote, c’est un charmant charmeur ! Nos mains se redécouvrent caressant nos peaux, nos corps. Je m’assieds pour goûter son chibre. Des hommes s’approchent en respectant notre « pseudo intimité ». Il n’est pas amateur de gangbang et préfère des petites pluralités ou des trios. Mais le feeling est tel qu’il parvient à glisser son glaive dans mon fourreau. Nous savourons cet instant sous le regard excité de mon Mari candauliste. Il me donne de petites gifles gentilles et ses coups de reins impriment toute sa fougue. Orgasmique !

Quand il se retire, Mixmetis prend le relais ! Allongée sur le dos, nos regards se croisent comme à la grotte. Il se montre encore plus dominant et viril que l’après-midi. Il ose davantage me malmener. Un pur délice ! Ses mains enserrent ma gorge. Ses coups de reins me pénètrent profondément. Je sens sa puissance et sa force, c’est extatique.

A sa suite, le mari d’un couple se glisse en moi. Il y a un contraste car il est plus doux. Sa femme me masturbe le clitoris en même temps, me parle gentiment. Elle est douce et coquine. Quand le contact devient trop « bi » à mon goût, je lui fais comprendre sans la brusquer, car elle est sympa et… je suce le zizi de Doodz34 à ma droite. Ca me rassure, un peu comme un doudou !

Le gangbang, c’est l’amour du risque !

Chaque homme offre des sensations différentes, mais je vis un vrai passage à vide. Une succession de coquins avec qui on n’est pas sexuellement compatibles ! Le pire, comme je suis gentille, je compte sur mon Homme pour m’aider.

Un jeune homme avec des lunettes se présente avec un sourire jusqu’aux oreilles. Je souris en retour, mais dès qu’il me prend, il est trop monotone et au ralenti. Je n’apprécie pas trop en fait mais il est tellement souriant, que je n’ai pas à coeur de le dégager. MrSirban comprend que je ne grimpe pas aux rideaux et lui dit gentiment de laisser un autre me prendre.

Après, j’ai le strict opposé : l’exalté, un coquin « chien fou ». Ca part dans tous les sens, il se précipite dans sa façon de me pénétrer, de m’embrasser. J’ai l’impression que nos corps sont décalés dans leur rythmique sexuelle, à contre-temps. C’est difficile à expliquer !

Loi des séries oblige, jamais deux sans trois… un homme à la chemise ouverte chaîne en or qui brille tente de me prendre sans bander. Première tentative, il ne rentre pas mais il fait « comme si ». Il simule le bougre avec la gestuelle, les bruits et tout le toutim ! C’est gênant en fait, car pour ma part je ne simule pas et je reste en mode « étoile de mer ». Nos regards se croisent avec mon Aimé. Je lis sur ses lèvres « il te prend là ? ». Je fais un tout petit signe pour dire « non ». Il lui propose de passer son tour et revenir plus tard.

S’en suit un homme d’un âge avancé, il ne doit pas être loin des soixante-dix ans. Il relève le niveau en me baisant fougueusement. Il est particulièrement viril et me brusque comme j’aime. L’excitation repart en flèche ! Plus besoin de se concentrer sur la musique et envoyer des « SOS » du regard à mon Chéri pour qu’il vienne me secourir tel un preux chevalier !

Un second monsieur d’un âge discret s’immisce dans ma petite chatte excitée. Il est moins fougueux, mais m’offre du plaisir. Après quelques allers-retours, il jouit dans le préservatif et se retire en me faisant un bisou sur la joue. Trop mignon ! Mister Simulator retente sa chance. Il insiste ! MrSirban me demande ouvertement si j’accepte. C’est OK, une panne peut arriver ! On n’est pas infaillibles, on est humains. Il bande guère mieux, mais il a trouvé une astuce plutôt inconfortable pour moi : il tient fermement son zizi entre ses mains au niveau du pubis pour arriver à rentrer. Il retire sa main et jouit après trois allers-retours !

C’est au tour de Doodz34. On s’est reconnus, car on a échangé sur Wyylde avant de venir. Je l’ai longuement sucé pendant le gangbang et il est l’avant dernier coquin à me baiser. Il me demande si j’accepte la levrette. Depuis le début du gangbang, j’ai les cuisses grandes offertes en bord de coin câlin et personne n’a pensé au côté « face cachée » ! Ca change et j’adore la levrette en plus. Il rentre délicatement avant d’y aller franchement. Il est dominant, j’adore. Quel bonheur ! En parallèle, je suce Palasoul en m’appliquant du mieux que je peux même si je commence à fatiguer. Ils nous ont retrouvés avec Exhibicouple.

J’entre en surchauffe de minette. C’est le deuxième gangbang de la journée avec une dizaine de partenaires à chaque fois quand Stefan34 arrive pour me prendre. J’annonce que ce sera le dernier avant fermeture de la minette pour inventaire ! Je rebascule sur le dos les jambes ouvertes. Il est sensuel dans sa façon de me prendre, ses coups de reins sont maîtrisés telle une vague de plaisir. C’est une belle dernière pénétration !

J’ai joui je ne sais pas combien de fois entre l’après-midi et le soir. Je suis lessivée et j’ai des courbatures aux cuisses car je suis restée plus ou moins en équilibre sur le bord du coin câlin. Mon Aimé me guide jusqu’à un lavabo où je fais un brin de toilettes avec l’essuie-tout. Il n’y a pas encore de douche. Il est prévu qu’ils en installent une. On va au bar prendre un verre. MrSirban est étonné de ma bonne santé coquine ! J’ai eu une forme olympique. Si c’est ça la quarantaine, c’est génial ! Il prend un Whisky-Coca et moi, de l’eau pétillante. Le patron nous rejoint, il nous a vus démarrer la soirée en étant les premiers à jouer dans les coins câlins. Quand nous les quittons, ça baise de partout. On est retournés dire bonne nuit à Exhibicouple et Palasoul, la Miss était en pleine action.

Après une bonne nuit au mobil-home, nous petit-déjeunons sur la terrasse au chant des oiseaux dans un ilot de verdure. C’est relaxant ! On se douche et allons nous baigner à la rivière. Sur le chemin, on papote avec des gens rencontrés la veille. C’est très convivial. On se douche aux sanitaires communs, on retrouve Doodz34, avant d’aller au restaurant.

Mon Homme et moi prenons un steak à cheval avec des frites. Stéphane, un coquin vu la veille à la grotte, nous rejoint à table avec sa copine, Bridget. On déjeune ensemble en se découvrant. Ils sont très sympas ! A la table voisine, il y a Doodz34 et à une autre table, Stefan34Mixmetis et Kassialata, un couple rencontré à la soirée Maison Close en… 2018.

Les cafés et thés étant un peu longs à arriver, MrSirban part aux toilettes en nous disant de ne pas rester sages. Mixmetis mime alors de tirer sur une laisse imaginaire ! Joueuse, je quitte la table et le rejoins à quatre pattes dans le restau pour le sucer. Kassialata se joint à nous. N’étant pas bi, je me prête au jeu une petite minute avant de lui laisser la sucette !

Stefan34 m’invite à le rejoindre. J’y vais comme une chienne, à quatre pattes, mais je prends un petit tissu pour mettre sous les genoux. Je lui fais une bonne fellation et MrSirban arrive à ce moment, tout sourire de me découvrir ainsi. Il m’offre une chaude et puissante giclée de sperme… dans les cheveux ! J’éclate de rire en disant qu’il m’a fait « Une Marie à Tout Prix » !

La fine équipe migre au bar où on retrouve Exhibicouple. Marc, ayant participé au gangbang la veille, se joint à nous. On est une belle tablée d’une douzaine de joyeux coquins ! Stefan34 paie une tournée. La première d’une longue série d’enfilade de menthe à l’eau !

Assise entre mon Homme et Stéphane, je le masturbe de temps à autre. Kassialata est entre Exhibicouple et Mixmetis en opération fellation. A un moment, Marc me demande de le rejoindre. Mon Homme papote, je lui annonce que je pars sucer. Ca le fait rire ! Je m’agenouille au bar et suce notre complice. Il m’asperge d’une belle lampée de sperme sur les seins.

Je quitte la troupe pour prendre une énième douche après deux giclettes ! On voulait partir à 15h du Ran mais la tablée étant tellement sympa, on est partis après 16h30. On aurait pu passer une seconde nuit, Stefan34, Exhibicouple ou encore Stéphane proposaient très gentiment de nous héberger. C’est aussi ça l’esprit du Ran : le partage.

Nous avons quitté nos joyeux copains coquins avec plus d’une heure et demi de retard sur le départ prévu. On a passé un week-end génial ! Comme je le disais dans le précédent article, je ne sais pas si nous avons eu la chance du débutant mais tout a été réuni pour un séjour idéal : des retrouvailles et de belles rencontres humaines et chaleureuses, deux gangbang et deux fellations au restau et bar le lendemain, 33/34° plein soleil… et un profond sentiment de liberté et de libertinage. Si c’est ça le Ran, faut qu’on y retourne !


Vous pouvez retrouver sur le site de rencontres libertines Wyylde les fiches des hommes avec qui ont a joué :

Mixmetis ; Gregy38 ; TBM30 ; Kokinardecho ; Coolnesse ; Doodz34 ; Stefan34 ; Willi05.

La mienne est amante-lilli ; mon Aimé : Sirban ; Exhibicouple est… Exhibicouple69 et Palasoul, Sex_friend83 !


 

Répondre à Gheans Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 commentaires sur “[Libertinage] Gangbang au Ran du Chabrier”