Submission

cage



Aujourd’hui mon Cocu s’est permis de se plaindre sur son blog du fait qu’il se sentait délaissé et que je ne m’en occupais pas suffisamment depuis une semaine. Il a juste oublié de préciser que depuis une semaine, ma libido est entâchée pour trois raisons : j’ai eu mes règles auxquelles s’est ajoutée une mycose (la machine était cassée), de plus nous sommes en famille (ma belle-fille et la semaine prochaine, ma mère en plus).

 
Plutôt que de se demander pourquoi je le délaissais, il a préféré s’enfermer dans une logique de complainte. Il n’a même pas cherché à savoir si je le délaissais par sa faute. J’ai donc décidé de le remettre fermement à sa place. Il n’a pas à exiger, il doit attendre que je vienne à lui. 
 
Cet après-midi, j’ai donc décidé de l’encager pour qu’il sente ma supériorité sur sa queue, qui a semble-t’il pris le contrôle de son esprit au regard de ses lamentations. Il portera sa cage jusqu’à ce que je le sente docile et respectueux. J’ai inscrit sur son pubis « Petite bite de cocu », afin qu’il comprenne que je n’ai pas forcément envie de me faire prendre par une plus petite bite que celles qui m’ont prise au Cap pendant dix jours.



Titre : Submission, The Sex Pistols

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *